Actualité
22 janvier 2022
Industries
Etat des lieux qualité de l’air

Incendie de Saint-Chamas : mise à jour du 22/01/2022

saint-chamas 7 janvier 2022
Partager :

Après des niveaux en baisse les 20 et 21 janvier, les concentrations sont en hausse à Saint-Chamas le 22 janvier en raison d'un Mistral moins fort.

Depuis le dimanche 26 décembre 2021, un incendie est en cours dans un centre de récupération des déchets situé sur la commune de Saint-Chamas. Si le feu a été réduit par les sapeurs-pompiers pour être ramené à un feu couvant, il n’est à ce jour pas encore éteint et continue d'émettre de la pollution.

AtmoSud travaille avec les services de secours et la sous-préfecture d'Istres. Des moyens sont déployés sur zone en différents lieux pour renseigner sur les niveaux de pollution.

Niveaux de particules fines (PM10) à la station de mesure de la Savonnerie, à nouveau en hausse

La séquence de Mistral, de mercredi soir à vendredi, a permis de faire baisser les niveaux en particules fines. Les fumées ont été dispersées et les populations ont été préservées des retombées. Ce matin, le vent perd de sa puissance et les niveaux sont en hausse (115 µg/m3 de PM10 à 3h).

La mobilisation des associations locales (dont le FNE 13) et de la municipalité alimentent cette donnée quotidienne très utile au suivi de cet incident.

moyenne_heure_pm10_stchamas_22012022.png

Hier (vendredi 21/01), le site de mesure n’était pas sous les vents, les niveaux en PM10 enregistrés étaient faibles. La moyenne journalière était de 15 µg/m3, inférieure au seuil d'information-recommandations.

moyenne_jour_pm10_stchamas_22012022.png
Il est recommandé, en cas de résidence à proximité du site ou de perception d’odeurs :
Pour l’ensemble de la population : de réduire et reporter les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou en intérieur.
Pour les populations vulnérables* ou sensibles** : de reporter les activités qui demandent le plus d’effort et de privilégier des sorties brèves qui demandent le moins d’effort.* Personnes vulnérables : femmes enceintes, nourrissons et enfants de moins de 5 ans, personnes de plus de 65 ans, sujets asthmatiques, souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires.
** Personnes sensibles : personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics ; par exemple : personnes diabétiques, immunodéprimées, souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux.

Les signalements de nuisances, aide au suivi de l'impact de l'incendie

En lien avec la séquence de mistral, le nombre de signalements est en baisse. 2 signalements ont été recensés sur le secteur de Saint-Chamas entre hier et ce matin. Cette participation citoyenne est une aide importante pour le suivi de ce sinistre, et AtmoSud est reconnaissant auprès de tous ceux qui contribuent à cette observation.

signalements signalair 22 janvier 2022

Vous pouvez nous aider dans la surveillance de cet incendie en nous signalant vos gênes (odeurs, panache…) à travers deux outils :

Des associations sont mobilisées pour signaler les nuisances perçues et les communiquer à AtmoSud. Vous pouvez consulter la liste des signalements et leur localisation sur le site et l'application.

L’ensemble des informations sont communiquées auprès des membres de la cellule de crise mise en place par la Préfecture et par l'Agence Régionale de Santé en particulier.

En savoir plus sur cet incident et sur les zones impactées par le panache : https://www.atmosud.org/alertes/en-cours#22238

Prévision pour les jours à venir

Dimanche, les zones d’Istres et Saint-Chamas devraient être touchées par le panache, suivi de Miramas en fin de matinée. Lundi, le vent clame devrait maintenir le panache sur la zone proche de l’incendie.

Le dispositif de surveillance AtmoSud mis exceptionnellement en place sur zone reste actif.

Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

Nous vous tenons informés sur l'évolution de la situation.