Partager :

Exposition moyenne de la population aux pesticides

Une première campagne nationale harmonisée de mesure des pesticides sera réalisée au cours de l'année 2018 par les AASQA afin de mieux connaître les niveaux de pesticides dans l'air. Les résultats de ces mesures permettront de mettre en place à plus long terme une stratégie nationale de surveillance des pesticides dans l'air.

Près d'une centaine de substances mesurées

90 substances prioritaires identifiées en fonction de leur présence avérée dans l'air et leur potentiel danger font l'objet de cette campagne. Cette liste a été établie suite aux travaux des AASQA et confirmée par l'expertise de l'ANSES.

Les composés mesurés sont :

  • des produits pharmaceutiques,
  • des biocides,
  • des médicaments vétérinaires,
  • des antiparasitaires à usage humain.

Deux sites de mesures en PACA pour cette campagne

A Cavaillon et à Avignon, les 90 substances seront prélevées et analysées selon un protocole établi par l'INERIS et les AASQA. Les prélèvements hebdomadaires démarreront en avril 2018 pour une durée d'un an. Les premiers résultats seront disponibles au cours du 2ème semestre 2018.

Des mesures de pesticides depuis 2012 en PACA

Air PACA est partenaire de cette campagne grâce notamment à ses mesures de pesticides dans la région depuis 2012.
En 2017, les mesures ont été reconduites sur les sites de Nice, Port-de-Bouc, Avignon et Cavaillon. Les pesticides sont retrouvés aussi bien en milieu rural, qu'urbain et industriel. Les niveaux sont en baisse depuis 2014.

Le glyphosate est peu présent dans l’air mais ce n’est pas le cas de tous les pesticides ou produits phytosanitaires.

Pour la campagne 2018, une convention et un accord-cadre ont été signés avec ATMO France, les AASQA, le Ministère de la transition écologique et solidaire et l’ANSES.