Partager :

Dans le cas d’épisode de pollution atmosphérique de grande ampleur, les services de l’État et les collectivités peuvent décider de mesures plus contraignantes que celles décrétées lors d’épisodes moins intenses. Un plan d’urgence transport peut alors être déclenché avec des mesures, telles que la circulation différenciée sur la base de la vignette CRIT’AIR. AtmoSud produit les données, prévoit les épisodes de pollution et informe la population et les acteurs. 
 

La cartographie d’AtmoSud sur les émissions de dioxyde d’azote (NO2), ozone (O3) et particules fines (PM10) contribue à l’élaboration du plan d’urgence transport  

AtmoSud identifie ces polluants parmi les principaux marqueurs du trafic routier. Ces cartographies permettent aux Services de l’Etat de concevoir les plans d’urgence adaptés.  

 

mod_sudpaca_2017-mod_sudpaca_2017_pm10_p90j.png

Carte annuelle 2017
en particules (PM10)

mod_sudpaca_2016-mod_sudpaca_2016_no2_moyan.png

Carte annuelle 2017
en dioxyde d'azote

mod_sudpaca_2017-mod_sudpaca_2017_o3_p932m8hj.png

Carte annuelle 2017
en ozone

Pour consulter les cartes annuelles par polluants,
rendez-vous dans la cartothèque

Selon les prévisions et les expertises quotidiennes réalisées par AtmoSud, le préfet pourra déclencher le plan d’alerte transport dans les Bouches-du-Rhône 

Les mesures – information/recommandations, alerte N1, alerte N2, sont graduées en fonction des seuils de concentrations prévues ou constatées par AtmoSud pour chaque polluant. AtmoSud informe directement le préfet de chaque événement potentiellement d’ampleur.   

AtmoSud peut-il estimer l’efficacité d’une action sur un épisode de pollution en cours ? 

Ce n’est pas possible en temps réel. Pour réaliser cette estimation, AtmoSud utilise ses outils de modélisation pour simuler la situation, sans et avec mesures d’urgence, en s’appuyant sur son inventaire régional des émissions de polluants. Différents scénarios correspondent aux mesures mises en œuvre. AtmoSud injecte ces données dans des plateformes qui calculent les réactions chimiques atmosphériques et les transports de polluants en fonction des conditions météorologiques en cours. AtmoSud obtient ainsi une estimation de l’efficacité d’une mesure d’urgence. 

En cas de prévision de dépassement des seuils réglementaires, AtmoSud a délégation du préfet pour mettre en œuvre les procédures d’information de la population

AtmoSud déploie un arsenal de moyens pour informer le plus largement et le plus rapidement possible la population, les acteurs, les médias, les relais. Il relaie également les recommandations comportementales.

Lors d’un épisode de pollution, toute action permettant de diminuer ou éviter une émission de polluant contribue à réduire l’ampleur de l’épisode. Les différentes actions n’ont pas toutes la même efficacité mais il est surtout important de ne pas aggraver le phénomène. La manière la plus efficace de se prémunir contre ces épisodes serait de réduire les émissions de manière permanente. Mais une fois que les concentrations sont élevées, chaque geste contribue à ne pas amplifier le phénomène et donc à préserver la santé de tous.   

AtmoSud active ses réseaux d’information et propose ses services 

infos_atmosud.jpg

 

Recevez par mail les bulletins d’alerte : inscrivez-vous gratuitement ici

Consultez les alertes d’AtmoSud sur votre smartphone et suivez les informations publiées sur les pages Facebook, Twitter et LinkedIn d’AtmoSud