Alertes Incidents

Filtrer la recherche par :

Résultats 1 à 1 sur 1.
  • Incendie Centre déchets Saint-Chamas
    Partager :

    Incendie dans le centre de recyclage des déchets à Saint-Chamas

    Date de début de l'alerte :
    27 décembre 2021 16:45
    Zones géographiques :
    Saint-Chamas
    État :
    En cours

    Depuis le dimanche 26 décembre 2021 à 9h20, un incendie est en cours dans un centre de recyclage des déchets situé sur la commune de Saint-Chamas.

    Un épais panache de fumée était visible aux alentours. AtmoSud, sous l’autorité du Sous-Préfet d’Istres, participe aux opérations avec le déploiement de moyens de mesures complémentaires au réseau permanent et la réalisation des simulations prévisionnelles du panache de fumée (projection à 24 heures).

    Vendredi 28 janvier

    Jeudi 27/01, les concentrations en PM10 mesurées à la Savonnerie ont fortement diminué malgré quelques valeurs élevées en début de journée comme à 9h locales où le maximum atteint 89 µg/m3. Cette valeur est en nette baisse par rapport aux derniers jours, tout comme la moyenne journalière de 51 µg/m3, très inférieure à celle de la veille. Le seuil d'information-recommandation a néanmoins été dépassé (50 µg/m3 sur 24h) mais le seuil d'alerte n'a pas été atteint.

    L'installation progressive du Mistral hier a entrainé une bonne dispersion des polluants, conséquence très favorable pour les habitants de Saint-Chamas.

    Ce vendredi matin, les niveaux observés varient autour de 20 µg/m3.

    une quinzaine de signalements de nuisances a encore été enregistrée entre hier et 2 ont été recensés ce matin (11h) principalement sur Saint-Chamas.

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    Ce vendredi, un fort Mistral est attendu, facilitant la dispersion de la pollution.

    Le mistral s'installant jusqu'à lundi, le week-end sera venté. Samedi, c'est un Mistral modéré qui soufflera avant de se renforcer pour dimanche et de se maintenir lundi.

    Jeudi 27 janvier

    Mercredi 26/01, les niveaux mesurés en PM10 à la Savonnerie sont restés élevés, notamment la nuit avec un maximum de 452 µg/m3 à 1h00 locales. Ils ont progressivement diminué en fin de matinée avec l'arrivée du Mistral. Cependant la moyenne journalière affiche une valeur conséquente de 137 µg/m3 dépassant une nouvelle fois (12) le seuil d'alerte (80 µg/m3 sur 24h) 

    Ce jeudi matin, les concentrations (140 à 50 µg/m3) devraient continuer à baisser avec la présence d'un Mistral modéré. Le panache oscillant entre St Mitre et Rognac, il ne devrait pas toucher les zones urbanisées proches.

    une soixantaine de signalements de nuisances a encore été enregistrée entre hier (plus de 50) et ce matin (4 à 9h) principalement sur Saint-Chamas.

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    Ce jeudi, le Mistral est modéré et se renforce en soirée.

    Vendredi verra un Mistral soutenu, canalisant le panache en secteur Nord, Nord-Ouest.

    Samedi : le vent reste soutenu, légèrement moins fort que la veille.

    Mercredi 26 janvier

    Mardi 25/01, les niveaux en PM10 à la Savonnerie poursuivent leur hausse et ont dépassé une nouvelle fois le seuil d’Alerte avec une moyenne journalière de 180 µg/m3. La valeur maximale horaire a atteint 561 µg/m3 à 22h, dépassant les 500 µg/m3

    Ce matin, les niveaux de particules fines ce matin restent élevés (200-300 µg/m3).

    une soixantaine de signalements de nuisances ont été enregistrés dans le secteur de Saint-Chamas entre le 25/01 et  le 26/01 dont une vingtaine déjà recensés ce matin (12h).

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    Aujourd’hui, la situation devrait s’améliorer progressivement avec l’installation d’un mistral modéré.

    Jeudi. la situation risque d’être à nouveau défavorable dans la matinée (régime d’Est, Nord Est). 

    Vendredi un Mistral soutenu devrait s'établir, améliorant la situation.

    Mardi 25 janvier

    Lundi 24/01, les niveaux en PM10 à la Savonnerie ont continué d'augmenter et ont dépassé une nouvelle fois le seuil d’Alerte avec une moyenne journalière de 161 µg/m3. La valeur maximale horaire a atteint 387 µg/m3 à 23h, frôlant les 400 µg/m3.

    Ce matin, les niveaux restent élevés liés à un vent faiblequi persistera toute la journée maintenant un régime pénalisant pour la population de Saint-Chamas.

    62 signalements de nuisances ont été enregistrés dans le secteur de Saint-Chamas le 24/01 et  3 sont recensés ce matin (9h).

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    Ce mardi matin, l'expertise de Météo France confirme la persistance de ce régime de vent peu dispersif donc pénalisant jusqu'à ce soir. Peu avant midi, un vent d'ouest s'installe et se maintient dans la journée.

    Mercredi, l'arrivée du Mistral offre un léger répit avant le retour d'une situation défavorable jeudi en raison d'un vent calme.

    Vendredi un Mistral soutenu est annoncé, améliorant la situation.

    Lundi 24 janvier

    Dimanche 23/01, en raison des vents d’Est, Nord Est, les niveaux en PM10 ont augmenté à la Savonnerie dépassant une nouvelle fois le seuil d’Alerte avec une moyenne journalière de 93 µg/m3. Un maximum horaire de  310 µg/m3 a été atteint à 5h00 locales.

    Ce matin, les niveaux restent élevés liés à un vent faible. En fin de matinée, le vent s'orienterait au Nord Ouest, virant au Nord Est en début de soirée, maintenant pour la journée un régime pénalisant pour la population de Saint-Chamas.

     

    25 signalements de nuisances ont été enregistrés dans le secteur de Saint-Chamas le 23/01, et déjà 11 sont recensés ce matin.

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    Mardi, le vent devrait rester faible et tournoyer sur la zone. Les conditions devraient peu changer.

    Mercredi, le Mitral devrait faire son retour en soirée, améliorant la situation les jours suivants.

    Dimanche 23 janvier

    Au cours de la journée du samedi 22/01, le Mistral a perdu de sa puissance et les niveaux en particules fines PM10 ont été en hausse, la valeur horaire maximale était de 124 µg/m3 à minuit. La moyenne journalière en PM10 du 22 janvier était de 27 µg/m3, inférieure au seuil d'information-recommandations.

    Aujourd’hui, le vent est faible, tendance nord-est ce matin et ouest cette après-midi. Le panache devrait toucher Saint-Chamas et Istres en première partie de journée avant de partir vers des zones moins habitées.

    Deux signalements de nuisances dans le secteur de Saint-Chamas ont été enregistrés le 22/01, et deux recensés ce matin.

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    Lundi, le vent devrait être toujours faible, nord-est durant la nuit puis ouest. Le panache devrait passer sur Istres en deuxième partie de nuit, avant de repartir vers l’est.

    Mardi, le vent devrait rester faible et tournoyer sur la zone. Les conditions devraient peu changer.

    Samedi 22 janvier

    Au cours de la journée du vendredi 21/01, les niveaux en particules fines PM10 étaient faibles, la valeur horaire maximale était de 19 µg/m3 à 3h. Avec la présence du Mistral, le panache de fumée a été dispersé. La moyenne journalière en PM10 du 21 janvier était de 15 µg/m3, inférieure au seuil d'information-recommandations.

    Aujourd’hui, le Mistral perd de sa puissance, puis s’arrête ce soir. La station de mesure devrait être touchée cette nuit avant que le panache ne tourne plus vers l’ouest.

    Deux signalements de nuisances dans le secteur de Saint-Chamas ont été enregistrés le 21/01, aucun recensé ce matin.

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    Dimanche, les zones d’Istres et Saint-Chamas devraient être touchées par le panache, suivi de Miramas en fin de matinée.

    Lundi le vent clame devrait maintenir le panache sur la zone proche de l’incendie.

    Vendredi 21 janvier

    La séquence de Mistral, ayant débutée mercredi en fin de journée, continue aujourd’hui et devrait perdurer jusqu’à samedi. Les fumées sont dispersées vers le sud et les populations sont préservées des retombées. Ce matin, le site de la Savonnerie n’est plus sous les vents. Il observe des valeurs en particules fines PM10 qui ne dépassent pas les 14 µg/m3.

    A partir de dimanche, le mistral pourrait faiblir, ce qui limiterait la dispersion des fumées et pourrait orienter les panaches vers les zones habitées.

    Bilan des journées de mercredi et jeudi

    La journée de mercredi 19/01 s’était terminée avec un nouveau dépassement en PM10 du seuil d’information-recommandations, avec une valeur journalière de 59 µg/m3 sur le site de la Savonnerie.

    Hier (jeudi 20/01), les panaches se sont dispersés vers le sud et ont préservé les populations des retombées. Le site de mesure n’étant plus sous les vents, les niveaux en PM10 enregistrés sont redevenus faibles. La journée s’est terminée avec une moyenne journalière de 15 µg/m3.

    En lien avec la séquence de mistral, le nombre de signalements est en baisse. 2 signalements ont été recensés sur le secteur de Saint-Chamas entre hier et ce matin.

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    La séquence de Mistral, avec un vent soutenu, devrait durer jusqu’à samedi inclus. Ces conditions météorologiques ont un effet bénéfique pour la population.

    Jeudi 20 janvier

    Au cours de la journée du mercredi 19/01, les niveaux sont restés importants avec plusieurs mesures horaires de particules fines PM10 dépassant les 100 µg/m3 (101 µg/m3 à 5h, 113 µg/m3 à 6h) au cours de la matinée et supérieures à 50 µg/m3 en journée (92 µg/m3 à 12h). La situation météorologique est restée stable une majeure partie de la journée avec un flux d’air orientant les panaches vers les zones habitées.

    Pour aujourd’hui (jeudi 20/01), la séquence de Mistral, débutée la veille et qui devrait perdurer jusqu’à samedi, disperse les fumées et devrait permettre de préserver les populations des retombées.

    Douze signalements dans le secteur de Saint-Chamas ont été enregistrés le 19/01, aucun recensé ce matin. L’absence de signalement ce matin confirme que la séquence de mistral disperse les fumées et préserve les populations des retombées.

    Prévisions météorologiques pour les prochains jours

    La séquence de Mistral, avec un vent soutenu, devrait durer jusqu’à samedi inclus.

    Mercredi 19 janvier

    Au cours de la journée du mardi 18/01, l’orientation des vents a de nouveau dispersé les panaches vers les zones habitées des villes de Saint-Chamas et d’Istres. Le maximum horaire observé sur le site de la savonnerie était de 157 µg/m3. La journée s’est terminée avec une moyenne journalière en PM10 au niveau du seuil d’information-recommandations (50 µg/m3).
    Ce matin, les niveaux sont toujours importants avec plusieurs mesures horaires de PM10 dépassant les 100 µg/m3 (101 à 5h, 113 à 6h). Le vent d’est est faible, ce qui limite la dispersion des fumées et oriente toujours les panaches vers les zones habitées.
    Une séquence de Mistral devrait débuter cet après-midi et se renforcer en fin de journée avec un flux soutenu dès ce soir. Cette séquence devrait disperser les fumées et préserver les populations des retombées.

    Trois signalements dans le secteur de Saint-Chamas ont été enregistrés le 18/01, deux signalements déjà recensés ce matin.

    Aujourd’hui, demain et mercredi

    Le vent d’est est faible ce matin. Il devrait cependant tourner au Mistral dès cette après-midi, pour arriver à un flux soutenu ce soir. Demain et vendredi, le Mistral devrait souffler fort toute la journée.

    Mardi 18 janvier

    Les niveaux observés le lundi 17 janvier étaient faibles à modérés avec un maximum horaire de particules PM10 à 40 µg/m3. Le mistral a permis la dispersion des panaches. La moyenne journalière a été de 14 µg/m3, en baisse par rapport aux jours précédents.

    Depuis ce matin, les concentrations sont à nouveau en hausse avec une valeur horaire observée de 111 µg/m3 en particules fines PM10 à 9h. L’atmosphère est stable avec un léger flux d’est qui entraine le panache de fumée sur les secteurs habités.

    Trois signalements dans le secteur de Saint-Chamas ont été enregistrés entre le 17/01 et ce matin.

    Aujourd’hui, demain et mercredi

    Le mistral faiblit dans la nuit et une nouvelle séquence de flux d’Est est attendue pour la journée du mardi 18/01. Elle entrainera le panache de fumée sur les villes de Saint-Chamas et Istres. Cette situation perdurera jusqu’en fin de matinée le mercredi 19/01. Un épisode pluvieux devrait ensuite passer sur le secteur au cours de l’après-midi, suivi d’un mistral qui s’intensifiera, notamment le jeudi 20/01. Les panaches devraient se disperser vers l’est de la zone.

    Lundi 17 janvier

    La journée d’hier a été très contrastée en lien avec le changement de régime météorologique. Le maximum horaire de particules PM10 est de 294 µg/m3 dans la nuit. La journée d’hier se termine à nouveau avec l’atteinte du seuil d’alerte.

    L’arrivée du mistral a eu l’effet bénéfique escompté sur les niveaux pour la population.

    Une dizaine de signalements a été enregistré dans le secteur de Saint-Chamas le 16/01.

    Aujourd’hui, demain et mercredi

    Aujourd’hui lundi 17/01, le mistral est établi dans le secteur, situation favorable pour la population. Il devrait se maintenir jusqu’à demain mardi en fin de matinée. Ensuite, une nouvelle séquence de flux d’Est est attendue. Elle entraînera le panache de fumée sur la ville de Saint-Chamas. Cette séquence devrait durer jusqu’à mercredi soir, puis le mistral devrait à nouveau souffler (prévision de mistral jusqu’à samedi).

    Dimanche 16 janvier

    Les retombées sont importantes depuis 48 h, avec un maximum hier soir à 639 µg/m3. Les vents faibles et la relative constance de l’orientation du vent vers la Savonnerie/Saint-Chamas, entraîne un niveau moyen journalier de PM10 de 224 µg/m3.

    26 signalements ont été effectués sur la plateforme SignalAir entre hier et aujourd'hui, sur un secteur assez large, incluant le secteur d’Istres, ce qui traduit une large diffusion du panache (vent faible et inversion thermique très défavorables).

    Aujourd’hui, demain et lundi

    Le mistral se lève en début d’après-midi, orientant le panache vers l’Etang et dispersant les polluants. Selon les prévisions, il devrait se maintenir jusqu'à lundi inclus, puis tomber mardi avec un régime à nouveau défavorable (temps à nouveau calme et flux d’Est). Ces éléments seront à confirmer dans les jours à venir.

    Samedi 15 janvier

    Les niveaux de particules sont restés élevés toute la journée d’hier sur la commune de Saint-Chamas. La moyenne sur 24h a dépassé le seuil d’alerte de 80 µg/m3pour la sixième fois depuis le début du sinistre (131 µg/m3 le 14/01). Le vent est très faible depuis hier avec la nuit et le matin des inversions thermiques. La diffusion du panache la nuit s’étend sur l’ensemble de la commune la nuit et le matin.

    Le scénario en régime anticyclonique hivernal est le suivant : vent d’Est, Nord-Est la nuit et le matin ; Nord à Ouest en journée. Ces éléments sont parfaitement corroborés par les signalements (13 entre le 14 et le 15/01).

    La mobilisation des association locales (dont le FNE 13) et de la municipalité alimente cette donnée quotidienne très utile au suivi de cet incident.

    Aujourd’hui, demain et lundi

    Aujourd’hui, le vent devrait progressivement s’intensifier dans la journée et prendre une orientation Nord-Ouest, Ouest. Ce soir, le régime de Nord-Est, Est devrait à nouveau s’installer, avec une inversion impactant à nouveau le secteur de Saint-Chamas. Dimanche, la situation devrait changer en fin de matinée avec l’arrivée du mistral, qui devrait se maintenir lundi.

    Vendredi 14 janvier

    Les niveaux de particules fines PM10, bien que moins intenses que lors des premières séquences, ont été élevés durant toute la journée d’hier et ce matin (max horaire aujourd’hui à 9h : 390 µg/m3, après deux valeurs à près de 300 µg/m3 les heures précédentes). Cette situation s’explique par d'une part la persistance des combustions des déchets industriels et d'autre le régime anticyclonique avec inversion thermique nocturne annoncé depuis quelques jours.

    Le régime anticyclonique se traduit par des vents très faibles, et l'inversion thermique limite la dispersion de la pollution en la maintenant dans les basses couches de l'atmosphère.

    La modélisation de cette nuit semble indiquer que le panache a oscillé entre le Nord Est et l’Est, ce qui aurait pour conséquence d’impacter une part importante de la ville de Saint-Chamas. Quelques signalements ont été réalisés cette nuit qui semble corroborer l’impact plus large que le secteur de la station de la Savonnerie des fumées.

    Aujourd’hui, demain et samedi

    Les vents sont faibles à très faibles, ce qui entraîne une dispersion plus large des panaches et devrait conduire à une certaine prudence sur l’orientation annoncée. Pour autant, selon les prévisions météorologiques, la situation pénalisante sur Saint-Chamas pourrait durer toute la matinée aujourd’hui. En milieu de journée, le vent s’orienterait au Nord-Ouest, ce qui aurait pour conséquence de limiter les impacts sur Saint-Chamas. Ce régime de Nord-Ouest se maintient dans le modèle cette nuit et demain, le flux oscillerait de Nord-Ouest à Ouest. Ce qui induirait des impacts à l’Est du sinistre (vers Berre).

    La situation d’inversion thermique se renouvèlera la nuit prochaine, avec pour conséquence une mauvaise dispersion amplifiée la nuit et le matin pour les secteurs impactés.

    Une procédure préfectorale PM10 devrait à nouveau être déclenchée à l’échelle du département des Bouches-du-Rhône.

    Le Mistral se lèverait dimanche et se maintiendrait au moins jusqu’à lundi. Ce qui aurait pour conséquence d’envoyer le panache vers l’étang.

    Jeudi 13 janvier

    Durant la matinée nous avons observé sur la station de mesure de la Savonnerie 4 heures à des niveaux supérieurs 100 µg/m3 en moyenne horaire : 111µg/m3 à 4h, 159 µg/m3 à 6h, 188 µg/m3/h à 7h et 112 µg/m3 à 9h.

    L’oscillation des vents avec un flux Nord à Nord-Est se poursuit. L’inversion thermique qui contribue à l’augmentation des niveaux de polluants, dont les particules fines, est un facteur aggravant, qui limite la dispersion du panache.

    Aujourd’hui, demain et samedi

    Dans l’après-midi le vent devrait s’orienter Nord, puis Nord-Ouest, Ouest-Nord-Ouest faible. La destruction de l’inversion thermique prendra du temps, en lien avec les températures froides. En soirée, nuit matinée prochaine, la situation devrait être comparable à la séquence d’aujourd’hui (régime pénalisant de Nord Est, avec inversion thermique). Le scénario s’annonce comparable samedi.

    Mercredi 12 janvier

    La situation météorologique évolue avec une baisse de la vitesse du vent et ce matin une nouvelle hausse des particules fines a été observée sur notre station de la Savonnerie : 100 µg/m3 de PM10, ce qui constitue un pic notable, même s’il est 10 fois inférieurs aux niveaux maxima observés précédemment.

    Le régime anticyclonique s’installe progressivement avec pour conséquence une baisse des vitesses de vents et surtout des inversions thermiques nocturnes et matinales (plafond bas qui limite la dispersion verticale). Les directions de vent devraient osciller entre le Nord-Est (nuit et matin) et une composante Nord (faible) en journée. Le vent en journée est faible et la direction Nord pourrait fluctuer.

    Dans ces conditions, les secteurs au Sud-Ouest du sinistre pourraient à nouveau être toucher. Selon les éléments précédents, les périodes les plus défavorables seront la nuit et le matin. Cette situation devrait perdurer jusqu’à samedi.

    La situation de stabilité avec inversion thermique entraînera une hausse généralisée des niveaux de polluants surtout à l’Est du département. Une procédure d’information préfectorale va être déclenchée (pour tout le département) pour demain.

    Mardi 11 janvier

    Le feu couve toujours, mais du fait d'un vent de Nord, les fumées n'impactent pas les parties les plus habitées de la commune de Saint-Chamas. Notre station de mesure n'a pas observé de retombées. Ces vents de Nord, Nord Est vont persister toute la journée.

    2 signalements sont remontés via la nouvelle application SignalAir : https://www.signalair.eu/fr/

    Lundi 10 janvier

    Le feu couve toujours et durant la nuit de dimanche à lundi, la parenthèse de vent très faible, bien enregistrée autour de minuit, n’a impacté que modérément la station de mesure de la Savonnerie (régime de Nord) et donc la population.

    Une légère hausse des niveaux de particules a bien été observée, sans commune mesure avec les jours précédents. L’actions de réduction du feu par les sapeurs-pompiers a sans doute également jouer son rôle.

    Aujourd’hui le mistral se maintient avec un régime prévu un plus Nord avec des périodes Nord Est. Cela reste une prévision, qui si elle se vérifie pourrait impacter, notamment en fin d’après-midi et dans la nuit, les populations ponctuellement dans le secteur au Sud-Ouest du sinistre (potentiellement de Miramas jusqu’à Istres).

    Pour demain, la situation devrait être comparable.

    Dimanche 9 janvier 

    Le feu couve toujours et le panache a de nouveau concerné la ville de St Chamas et le site de la Savonnerie hier samedi de 18h à 23h avec notamment des particules fines et ultrafines.

    Des pointes horaires élevées en particules fines (PM10) ont été mesurées sur le site de la savonnerie à Saint Chamas samedi 8 janvier avec par exemple 271µg/m3/h à 19h et 154µg/m3/h à 22h.

    Une vingtaine de signalements de nuisances ont été recensés durant la soirée à Saint Chamas dont 2 en fin de nuit issus de zones plus à l’Est vers Cornillon-Confoux.

     

    Pour la journée de dimanche la vigilance reste de mise avec une forte probabilité de séquences de pollution notamment en soirée pour la ville de Saint Chamas et les territoires allant vers Istres durant la nuit.

    Le vent modéré d’orientation Nord-Ouest qui s’est à nouveau établi durant la nuit se maintiendra en journée. Il devrait diminuer en intensité en soirée pour devenir quasiment nul durant la nuit.

    Pendant cette période de vent faible les rejets atmosphériques en lien avec le panache issu de l’incendie vont se propager vers la ville de Saint Chamas et en direction d’Istres avec un risque de pollution atmosphérique.

    Le dispositif de surveillance AtmoSud mis exceptionnellement en place sur zone reste actif.

    Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

    Vous pouvez nous aider dans la surveillance de cet incendie en nous signalant vos gênes (odeurs, panache…) sur :

    Des associations sont mobilisées pour signaler à AtmoSud les nuisances perçues.

    L’ensemble des informations sont communiquées auprès des membres de la cellule de crise mise en place par la Préfecture et au public sur le site de SignalAir.

    Les prévisions pour lundi annoncent un renforcement du vent de secteur Nord qui devrait entrainer les panaches plus au Sud en direction de l’étang de Berre.

     

    Samedi 8 janvier

    Le feu couve toujours et la vigilance reste de mise.

    Hier vendredi, après une séquence de forts niveaux en particules fines (PM10) et en particules ultrafines (PUF) avec notamment des niveaux en PM10 à 402µg/m3/h à 3h et de 237µg/m3/h à 10h, le vent a repris son orientation Nord/Ouest en s’intensifiant en cours de journée et les niveaux ont diminués. Les teneurs en particules et en oxydes d’azote ont été modérés à faibles vendredi en journée et jusqu’à ce matin, samedi.

    Ce matin, légère hausse d’une heure sur le site de la Savonnerie (49 µg/m3 en PM10 à 5h).

    La situation est à nouveau favorable pour la ville de Saint Chamas pour la journée de samedi avec un vent de secteur Nord/Ouest qui dirigera le panache majoritairement en direction d'une zone allant en direction de Châteauneuf-les Martigues.

    Le vent pourrait ponctuellement s’orienter de secteur Ouest avec la propagation du panache vers l’Est en direction de zones situées au Nord de l’Etang.

    Des périodes d'accalmie du mistral sont prévue dans la nuit de samedi à dimanche avec des impacts probables localement lors de ces périodes peu dispersives notamment au niveau de la ville de Saint-Chamas avant la reprise du vent de Nord plus dispersif en milieu de matinée entrainant le panache vers l’Etang.

    Le dispositif de surveillance AtmoSud mis exceptionnellement en place sur zone reste actif.

    Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

    Vendredi 7 janvier 2022

    Le travail de démolition du bâtiment est lancé depuis hier pour permettre d’atteindre et combattre plus efficacement le feu qui continue de "couver".

    La situation météorologique de Mistral se maintient avec des périodes d’accalmie comme celle rencontrée cette nuit et ce matin. Cette séquence de vent faible s’est accompagnée d’une élévation des niveaux de polluants sur le site de la « Savonnerie » à Saint-Chamas et de façon plus générale dans les abords de la source d’émission, la ville de Saint Chamas.

    Les niveaux en particules fines (PM10), en particules ultrafines (PUF) et en oxydes d’azote ont augmenté cette nuit et ce matin avec des concentrations horaires en particules fines (PM10) de 402 µg/m3/h à 3h puis de 201 µg/m3/h à 5h et de 278 µg/m3/h à 9h.

    Les prévisions météorologiques annoncent une reprise de l’intensité des vents dans le courant de l’après-midi mais une nouvelle période d’accalmie pour cette nuit jusqu’en fin de matinée samedi avant la reprise d’un vent plus soutenu.

    En l’absence d’un vent établi, la ville de Saint-Chamas risque de nouveau de se trouver affectée par les rejets de l’incendie avec notamment des particules fines et ultras fines et divers gaz dont les oxydes d’azote.

    Le dispositif de surveillance AtmoSud mis exceptionnellement en place sur zone reste actif.

    Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

    Jeudi 6 janvier 2022

    Le feu continue de "couver" et le Mistral se maintien entrainant le panache en direction de l’Etang. Les mesures en particules fines réalisées en continu à la Savonnerie (Saint Chamas) ne montrent plus d'élévation des niveaux depuis hier (4H locale). Pour la journée du mardi 5 janvier, des signalements de nuisances issus de secteurs non résidentiels de Saint Chamas ont cependant été recensés (6 signalements). Pour les secteurs plus éloignés et dans l'axe du panache, dans les environs de Châteauneuf-les-Martigues, les niveaux en particules fines (PM10 et PM2.5) sont restés faibles à modérés hier. Ils le sont aujourd'hui encore.

    Pour les jours à venir, le mistral sera toujours présent avec quelques séquences d'accalmie. Le panache se dirigera majoritairement en direction d'une zone allant de Martigues à Châteauneuf-les Martigues avec lors des périodes d'accalmie du mistral de possibles impacts plus locaux au niveau de la ville de Saint-Chamas.

    Le dispositif de surveillance AtmoSud mis exceptionnellement en place sur zone reste actif.

    Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

    Mercredi 5 janvier 2022

    Le feu continue de "couver" et les niveaux en PM10 mesurés hier mardi 4 janvier à Saint-Chamas au niveau de la "savonnerie" ont été importants avec des concentrations horaires proches des 1 000 µg/m3 le matin et à plus de 200 µg/m3 en soirée (204 µg/m3 à 22h, 258 à minuit et 203 à 1h ce matin). La journée du 4 janvier se termine avec une moyenne journalière en PM10 dépassant le seuil d'alerte avec 123 µg/m3/j accompagnée de très nombreux signalements de nuisances avec symptômes (36 comptabilisés pour Saint-Chamas).

    Vers 2 heure du matin, le vent s'est orienté au secteur Nord/Ouest et les niveaux en particules ont instantanément diminué sur le site de la "savonnerie". Ils se maintiennent ce matin à de faibles niveaux, proches de 10 µg/m3/heure.

    Les zones potentiellement impactées ce jour, se situent entre Châteauneuf-les-Martigues et Marignane avec pour le moment pas d'élévation des niveaux observée en ces lieux concernant les particules fines.

    Mardi 4 janvier 2022

    Le feu continue de "couver", entrainant à nouveau des concentrations importantes en particules fines (PM10) de la fin de l'après-midi du 3 janvier jusqu'à 6 h du matin le 4 janvier avec des pics horaires à 985 µg/m3 à 23h et à 4h du matin sur notre station de mesure de la "savonnerie".

    Il est recommandé, en cas de résidence à proximité du site ou de perception d’odeurs :
    Pour l’ensemble de la population : de réduire et reporter les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou en intérieur..
    Pour les populations vulnérables* ou sensibles** : de reporter les activités qui demandent le plus d’effort et de privilégier des sorties brèves qui demandent le moins d’effort.
    * Personnes vulnérables : femmes enceintes, nourrissons et enfants de moins de 5 ans, personnes de plus de 65 ans, sujets asthmatiques, souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires.
    ** Personnes sensibles : personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics ; par exemple : personnes diabétiques, immunodéprimées, souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux.

    Prévisions

    Le 4 janvier, le vent est faible à modéré orienté Est, puis Sud Est. Ce qui entraîne des retombées importantes sur la ville de Saint-Chamas. Dans la nuit, il bascule progressivement au Nord-Ouest (mitral) qui s’établit au moins pour les deux prochains jours. Le panache de fumée s’oriente par conséquent vers l’Etang et des retombées, bien que plus diluées, pourraient être observées dans le secteur de Berre, Marignane, puis Châteauneuf-les-Martigues.

    Lundi 3 janvier 2022

    Le feu n'est pas complètement éteint et des nuisances se font encore sentir. Cette combustion encore présente occasionne des rejets en particules et en oxydes d'azote observés notamment sur le site de mesure continu de "la savonnerie". Des niveaux de plus de 100 µg/m3 en valeur moyenne horaire en particules PM10 ont encore été mesurés ce matin (128 µg/m3/h à 10h).

    Le dispositif de surveillance AtmoSud va rester en place pour les jours à venir et des informations régulières seront produites.

    Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

    Dimanche 2 janvier 2022

    Depuis la nuit du 1er janvier, les niveaux en particules PM10 sont globalement en hausse mais avec des valeurs largement plus faibles que celles observées le 30 décembre 2021.

    Samedi 1er janvier 2022

    Le feu été réduit le vendredi 31 décembre par les sapeurs-pompiers pour être ramené à un feu couvant.

    Les niveaux en particules fines PM10 ont significativement baissé dans la journée du 31 décembre. Une hausse a été observée au cours de la matinée du 1er janvier mais avec des valeurs largement plus faibles que celles observées le 30 décembre 2021.

    Vendredi 31 décembre 2021

    Depuis hier après-midi, la disparition du vent était défavorable à la dilution des polluants émis par l’incendie.

    Du 30 décembre 18h00 jusqu'à tôt ce matin, les niveaux de polluants (particules PM10, oxydes d'azote NOx et nombre de particules > 20 nm) à la station de Saint-Chamas ont augmenté significativement. Les niveaux de polluants sont restés très élevés pendant une dizaine d’heures.

    Quatre signalements de nuisances ont été recensés dans la soirée du 30 décembre et une le 31 décembre à Saint-Chamas et aussi deux à Istres, en lien avec l'incendie.

    Les niveaux baissent ce matin en lien avec de nouvelles conditions météorologiques (montée de la hauteur de la couche limite) mais les vents restent très faibles, ce qui ne permettra pas la dispersion des polluants.

    Les niveaux de polluants observés et attendus sont importants et caractérisent un épisode de pic de pollution.

    Jeudi 30 décembre 2021

    Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

    Les conditions météorologiques prévues sont une diminution du vent et le retour à des conditions de stabilité à partir du début de la soirée. Le panache devrait probablement se déplaçait vers la ville de Saint-Chamas, et ce jusqu’à samedi (voire plus) d’après les prévisions.

    Des perceptions olfactives et des nuisances seront donc peut-être plus importantes à partir de ce soir en raison du changement de météorologie.

    Mercredi 29 décembre 2021

    Une station de mesure a été installée pour déterminer l'impact de l'incendie sur la qualité de l'air et l'exposition des populations. Les polluants surveillés sont les oxydes d'azote, les particules PM10 et le nombre de particules. Toutes les mesures seront très prochainement disponibles 24h/24 (mise à jour horaire) sur le site d’AtmoSud.

    Mardi 28 décembre 2021

    6 points autour de la zone de l’incendie ont été équipés de préleveurs d'air. Chaque point comporte :

    • un canister (prélèvement réalisé),
    • des tubes passifs (prélèvements sur 24 heures et sur 7 jours),
    • des jauges owen (pendant au moins une semaine).

    Les premiers résultats devraient être disponibles le 3 janvier 2022.

    Un épisode olfactif de grande ampleur a été enregistré. En effet, 79 signalements, en lien avec l'incendie, ont été recensés entre le 26 et le 28 décembre, dont 75 à Saint-Chamas :

    • 5 signalements le 26 décembre
    • 23 signalements le 27 décembre
    • 51 signalements le 28 décembre

    Les niveaux de polluants relevés sur les sites de mesures permanents d’AtmoSud autour de l'incendie ne montrent pas de hausse.

    Lundi 27 décembre 2021

    Les vents sont tournants, avec une composante principale est-ouest. La zone touchée est donc susceptible de changer rapidement.

    Des prélèvements spécifiques sont réalisés dans les zones habitées proches de la déchetterie et sous le panache de fumées dès ce soir. Ils seront renouvelés pendant toute la durée de l'incendie pour suivre l'évolution de la qualité de l'air.

    Ces prélèvements sont ensuite envoyés au laboratoire pour analyser les polluants présents dans les particules et les gaz issus de la combustion des divers matériaux rencontrés sur le site (bois, plastiques...). Les résultats seront disponibles dans quelques jours.

    Depuis ce matin, les niveaux de polluants relevés sur les sites de mesures permanents d’AtmoSud autour du sinistre n’ont pas relevé de hausse significative, mais les équipes restent vigilantes.

    Ce matin, le vent dirigeait le panache de fumée vers Fos-sur-Mer dont les données de mesure sont disponibles ici.

    Ce soir, le panache devrait se diriger vers Marignane. Les données de cette station sont également en ligne.

    Pour rappel, toutes les mesures sont disponibles en continu, 24h/24 (mise à jour horaire) sur le site d’AtmoSud.