Incidents/accidents ayant un impact atmosphérique

photo_incident_industriel.jpg
Partager :

La mission QAPA : Qualité de l’Air Post-Accident

Lors des événements exceptionnels dans notre région, AtmoSud est sollicité par les acteurs de gestion de « crise » pour en évaluer l’impact potentiel sur la qualité de l’air. Pour répondre efficacement à ce type de demande des acteurs de notre territoire, AtmoSud a mis en place la mission QAPA. Cette mission précise le cadre, le processus et les moyens d’intervention d’AtmoSud suite à un événement exceptionnel comme un incident/accident industriel impactant la qualité de l’air.

La mission QAPA est intégrée dans les actions du PSQA 2017-2012 d’AtmoSud.

Genèse

Le développement de cette nouvelle mission AtmoSud est une réponse 

Champs d’actions

La mission QAPA porte sur les incidents et accidents industriels ou tout autre évènement pouvant potentiellement impacter la qualité de l’air. Les moyens d'intervention peuvent être déployés dans le cas d’événements naturels impactant la qualité de l’air, comme les incendies de forêts.

  • La mission intègre les impacts chimiques et les nuisances.
  • La mission est appelée à être déployée dans l’ensemble de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Mobilisation de la mission QAPA

La mission QAPA est mise en œuvre lorsque AtmoSud est saisie par :

  • Les services de l’Etat : DREAL, ARS,
  • Les adhérents industriels.

AtmoSud peut également s’autosaisir lorsqu’elle juge pertinent l’intervention de la mission QAPA, dans les situations exceptionnelles définies dans le champ d’actions de cette dernière.

Interventions de la mission QAPA :

Les interventions de la mission QAPA attendues lors des événements sont :

L’expertise en lien avec l’événement :

  • Les prélèvements et l’analyse de la matrice air
  • Le recensement des signaux : pollution et nuisances
  • La modélisation atmosphérique
  • Le traitement, l’analyse et l’interprétation des données

La communication :

  • La participation à la cellule de crise
  • La participation à la communication préfectorale
  • La communication auprès des populations en cohérence avec les acteurs

Recensement des moyens de prélèvement et d’analyse

AtmoSud et deux  autres Associations de Surveillance de la Qualité de l'Air (Atmo Normandie, Auvergne - Rhône Alpes  )  se sont portées volontaires pour travailler en lien avec  la  Fédération ATMO France sur une meilleure implication des AASQA dans la gestion des situations incidentelles ou accidentelles impliquant des établissements industriels qui mettent en œuvre des substances dangereuses et susceptibles d’engendrer des émissions accidentelles à l’extérieur du site.
En particulier, le travail a consisté à recenser des solutions de prélèvement et d’analyse disponibles pour les substances ciblées par l’instruction en vue d’aider les industriels à se doter des capacités de mesure ad hoc demandées par l’instruction.
Ce travail a été compilé dans un tableau, qui conformément à l’avis ministériel du 09 novembre 2017 est disponible sur les sites internet des trois AASQA pilotes et de la fédération ATMO France.