Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Avril 2019

logo Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Avril 2019
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l'air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration De la Méditerranée au quai du port, quelles actions mener ?... De la Méditerranée au quai du port, quelles actions mener ?...
L’étude de faisabilité d’une zone ECA en méditerranée vient d’être publiée. De l’avis d’AtmoSud et des acteurs concernés par les activités maritimes et portuaires, les solutions doiv... Lire la suite
illusration A la chasse aux particules désertiques durant le lundi de Pâ... A la chasse aux particules désertiques durant le lundi de Pâ...
Lire la suite
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration Le projet AirLoquence fait parler de lui ! Le projet AirLoquence fait parler de lui !
Publié le 29 avr 2019
illusration Qualité de l’air et établissements recevant du public: un en... Qualité de l’air et établissements recevant du public: un en...
Publié le 10 avr 2019
illusration Visitez une station de surveillance de la qualité de l’air :... Visitez une station de surveillance de la qualité de l’air :...
Publié le 25 mar 2019
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L'AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Des indices bons et moyens en avril causés par l’ozone et les particules fines

Carte des indices du mois de avril 2019 dans les Alpes-Maritimes

iqa_06_avril19_sym.png

Au cours du mois d’avril, la qualité de l’air a été bonne à moyenne en fonction des territoires, les deux polluants en cause étant l’ozone et les particules fines.

Dans la Vallée de la Roya, le Pays des Paillons et le Littoral Riviera, les indices ce sont répartis équitablement entre bons et moyens. Dans ces zones urbaines et périurbaines, c’est principalement l’ozone qui a engendré les indices les plus élevés. La ville de Grasse n’a subi qu’une seule journée d’indice médiocre également due à la formation d’ozone.

A Antibes et Nice la situation a été moins favorable avec 17 à 18 jours d’indices moyens à médiocres. Dans ces deux communes, les indices les plus mauvais ont été induits par les concentrations de PM10.  

Enfin dans le Mercantour la qualité de l’air a été bonne tout au long du mois d’avril 2019.

En ce qui concerne les risques allergiques liés aux pollens du RNSA, ils sont restés faibles avec un indice pollinique de 2/5 tout au long du mois. Les averses ayant eu lieu en avril ont limité les concentrations de pollens des principaux taxons concernés : les chênes et les cyprès.

Un dépassement de la valeur limite journalière à Nice pour les PM10

Moyenne journalière en PM10 du 22 avril 2019 dans les Alpes-Maritimes

20190422_pm10_25m_alpesmar.png

Le 22 avril 2019, la moyenne journalière des concentrations en PM10 a dépassé la valeur-limite fixée par l’union européenne de 50 µg/m3, à Nice sur la promenade des Anglais atteignant les 66 µg/m3. La valeur limite a été atteinte le 21 avril dans cette même station.

Par ailleurs, la moyenne journalière des concentrations en Ozone s’est rapprochée de la valeur-limite fixée par l’union européenne de 180 µg/m3, le 1er  avril 2019 à Antibes atteignant les 166 µg/m3.

Que faire lors d'un épisode de pollution ? Tous les bons gestes ici

Visualisez la carte régionale.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone et 50 µg/m3/j pour les particules) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.

Les nuisances

Signalements enregistrés dans les Alpes-Maritimes : 12

Parmi ces signalements :

  • 4 en lien avec des fumées odorantes au Cannet émanant d’une ébénisterie

  • 2 à Roquebrune-Cap-Martin concernant des odeurs d’égoûts

  • 1 à Saint-Laurent-du-Var dus à des émanations d’odeurs acres

  • 1 à Nice liée à des odeurs de brûlé et de carburant

  • 1 en lien avec des brûlages par vent fort à Opio

  • 2 à Antibes et 1 à Vallauris causés par des odeurs non repertoriées

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air