Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Février 2019

logo Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Février 2019
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l'air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration De la Méditerranée au quai du port, quelles actions mener ?... De la Méditerranée au quai du port, quelles actions mener ?...
L’étude de faisabilité d’une zone ECA en méditerranée vient d’être publiée. De l’avis d’AtmoSud et des acteurs concernés par les activités maritimes et portuaires, les solutions doiv... Lire la suite
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration Vallée de la Roya : état initial de la qualité de l’air dans... Vallée de la Roya : état initial de la qualité de l’air dans...
Publié le 21 fév 2019
illusration Inscrivez-vous au Challenge Euromed Ecomobilistes avec Geco ... Inscrivez-vous au Challenge Euromed Ecomobilistes avec Geco ...
Publié le 05 mar 2019
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L'AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Des indices bons à moyens en février, principalement à cause des particules en suspension

Carte des indices du mois de février 2019 dans les Alpes-Maritimes

indices_fevrier_06-19.png

À Nice et dans le Pays des Paillons, les indices de la qualité de l’air se sont équitablement répartis entre bons et moyens en lien avec les niveaux de particules en suspension PM10.

Dans le département, c’est à Antibes que la qualité de l’air a été la moins bonne, avec 21 jours sur 28 d’indices moyens en lien avec les concentrations importantes de PM10 et de dioxyde d'azote NO2.

Enfin, la qualité de l’air était majoritairement bonne à Grasse, dans le Parc des Préalpes d’Azur, dans le Mercantour, dans la Vallée de la Roya et sur le Littoral Riviera, avec seulement 4 à 6 jours d’indices moyens. Les principaux polluants responsables de ces indices étant les PM10 et parfois l’ozone (O3).

Favorisé par les températures douces et l’ensoleillement, le risque allergique a été maximal au cours du mois de février. En cause les pollens de cyprès, dont les concentrations devraient rester élevées au cours des prochaines semaines. Quant aux pollens de frênes et d’urticacées, ils ont été présents en plus faibles concentrations. Plus d’informations sur l’indice pollinique du RNSA dans notre rubrique pollens.

Un dépassement de la valeur limite journalière à Cannes

Moyenne journalière en PM10 le 28 février 2019 dans les Alpes-Maritimes

pm10avg_alpesmaritimes_20190228.png

Le 28 février 2019, la moyenne journalière des concentrations en particules fines PM10 a dépassé la valeur limite journalière fixée par l’union Européenne (50 µg/m3) à Cannes, avec 56 µg/m3.

C'est également la journée avec les plus fortes concentrations moyennes journalières à Nice/Arson (49 µg/m3) et à Antibes (modélisation 48 µg/m3).

L’observation des concentrations horaires en PM10 a montré des pointes entre 10h00 et 11h00 du matin, atteignant les 86 µg/m3 pour Cannes et 95 µg/m3 pour Nice.

Que faire lors d'un épisode de pollution ? Tous les bons gestes ici

Visualisez la carte régionale.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone et 50 µg/m3/j pour les particules) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.

 

Les nuisances

Signalements enregistrés dans les Alpes-Maritimes : 15

- 5 en lien avec des brûlages dont 3 à Tourrettes-sur-Loup, 1 à Spéracèdes et 1 à Antibes

- 2 à Antibes liés à l’activité de l’incinérateur et aux travaux dans la commune

- 5 à Saint-Laurent du Var dus à des odeurs de peinture émises par une carrosserie automobile et qui se répandent sur la voie publique

- 3 au Cannet causés par des odeurs acres en provenance de cheminées industrielles

1 rapport de signalements a été établi au mois de février dans la commune de Tourrettes-sur-Loup en lien avec des brûlages de déchets verts.

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air