Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Juin 2021

logo Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Juin 2021
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Qualité de l'air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration Bilan d'activité d'AtmoSud : retour sur l'année 2020 Bilan d'activité d'AtmoSud : retour sur l'année 2020
En 2020, notre pays a connu une crise sanitaire majeure qui a conduit à mettre en place, au pied levé, le télétravail au sein d‘AtmoSud. Notre structure s'est organisée pour préserver une... Lire la suite
QUALITé DE L'AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Des indices dégradés sur l'ensemble du département

Carte de la répartition des indices du mois de juin 2021 dans les Alpes-Maritimes (Indices en vigueur depuis le 1er janvier 2021)

iqa-juin21.jpg

Les indices de la qualité de l'air ont été en majorité dégradés à mauvais en juin.

Les jours d’indice mauvais sont dus à des niveaux élevés en ozone, qui n’ont toutefois pas dépassés la valeur cible horaire, du 10 au 15 juin, et notamment le 28 juin.

Des épisodes de pollutions aux particules désertiques ont touché l’ouest de la région les 19 et 20 juin, mais ont eu moins d’impact sur le département des Alpes-Maritimes. On note cependant des concentrations un peu plus élevées en particules sur les stations du département le 21 juin, sûrement en lien avec cet épisode.

Le risque d'allergie a été élevé la première quinzaine de juin puis moyen la deuxième quinzaine, en lien avec les pollens de graminées qui ont fortement gêné les allergiques. Le risque d'allergie a été moyen pour les pollens de chêne qui sont restés très abondants dans l'air en début de mois (moins allergisants que les graminées), ainsi que pour les pollens d'urticacées, d'oliviers, de plantain et d'oseille. A noter que les pollens de pin ne sont pas allergisants et ne gêneront pas les allergiques.

Les belles journées estivales et ensoleillées favoriseront l'émission et la dispersion des pollens dans l'air. Les allergiques doivent redoubler de prudence.

Source : RNSA

Carte des indices polliniques.

Que faire en cas de risque élevé d'allergie aux pollens ?

 

Pas d'épisode départemental de pollution

Concentrations maximums journalières en ozone pour la journée du 12 juin 2021 sur le département des Alpes-Maritimes

o3max_alpesmaritimes_20210612.png

Plusieurs épisodes de pollution à l'ozone et un aux particules ont eu lieu à l'ouest de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, mais n'ont toutefois pas touché le département des Alpes-Maritimes.

Les maximums horaires du mois en ozone ont été atteints le 28 juin à l'aéroport de Nice avec 145 µg/m3/h ainsi qu'à Nice/Botanique et à Antibes/Jean-Moulin avec 143 µg/m3/h.

Les maximums journaliers en particules fines PM10 ont été relevés le 21 juin avec des concentrations allant de 35 et 37 µg/m3 (aéroport de Nice, Nice/Arson et Contes).

Les maximums horaires en dioxyde d'azote ont été observés le27 juin à Antibes avec 84 µg/m3

Que faire lors d'un épisode de pollution ? Tous les bons gestes ici

Visualisez la carte régionale.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone, 50 µg/m3/j pour les particules et 200 µg/m3/h pour le dioxyde d'azote) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.
Recommandations OMS pour les PM10 en moyenne journalière : 50 µg/m3/j
Recommandations OMS pour les PM2.5 en moyenne journalière : 25 µg/m3/j

 

Les nuisances

73 signalements ont été enregistrés dans les Alpes-Maritimes en juin, presque tous en lien avec des odeurs :

- 68 signalements à Carros liés à des odeurs de bitume et 8 rapports de signalements (une publication d'AtmoSud a été faite sur le sujet le 5 novembre 2020) ;

- 2 signalements en lien avec des odeurs à Mougins, 1 à Grasse et 1 à Peymeinade.

- 1 signalement à Biot en lien avec des brûlages de déchets verts du voisinage.

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air