Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Mai 2021

logo Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Mai 2021
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Qualité de l'air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration 50 enfants de Grasse s'engagent pour l'air avec le projet le... 50 enfants de Grasse s'engagent pour l'air avec le projet le...
Les Jeunes Sentinelles de l’Air : une première en France « Les Jeunes Sentinelles de l’Air » : sensibilisation des élèves de la Communauté d’Agglomération du Pays d... Lire la suite
QUALITé DE L'AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Des indices moyens sur l'ensemble du département

Carte de la répartition des indices du mois de mai 2021 dans les Alpes-Maritimes (Indices en vigueur depuis le 1er janvier 2021)

carte-indice-mai2021.jpg

Les indices de qualité de l’air ont été majoritairement moyens en mai, sauf sur les Préalpes d'Azur où les indices ont été majoritairement dégradés.

Les journées avec une qualité de l’air dégradée se sont regroupées sur la première et la dernière semaine du mois de mai. Les conditions météorologiques étaient assez stables et ensoleillées sur ces deux périodes favorisant l’élévation des niveaux d’ozone et de particules fines.

L’ozone se crée chimiquement dans l’atmosphère à partir des polluants issus des activités humaines sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil. Les augmentations de niveaux de particules dans l’air se sont produites en raison de l’accumulation des émissions du trafic et des industries lors de journées avec une météo "stable".

 

Le risque d'allergie a été moyen la première quinzaine de mai, avec notamment la présence de pollens de graminées. La deuxième quinzaine a été marquée par des niveaux allergiques élevés dans toute la région, caractérisés par la présence de cocktails de pollens de graminées, de chênes et d'urticacées. Les allergiques doivent donc redoubler de prudence surtout lors des journées ensoleillées et venteuses.

Source : RNSA

Carte des indices polliniques.

Que faire en cas de risque élevé d'allergie aux pollens ?

 

Pas d'épisode départemental de pollution

Concentrations maximums journalières en ozone pour la journée du 9 mai 2021 sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

o3max_paca4_20210509.png

Illustration d'une journée avec une qualité de l’air dégradée sur l'ensemble de la région avec des niveaux d’ozone liés à l’accumulation de polluants issus des activités anthropiques, sous l’effet d’un régime de brises.

Ainsi, les maximums horaires du mois en ozone ont été atteints à Cannes et Antibes le 30 mai avec respectivement 118 et 117 µg/m3/h ainsi qu'à Cheiron les 23 et 28 mai avec 118 µg/m3/h.

Les maximums journaliers en particules fines PM10 ont été relevés sur à l'aéroport le 5 mai avec 45 µg/m3.

Les maximums horaires en dioxyde d'azote ont été observés le6 mai à la station de l'aéroport de Nice avec 72 µg/m3 et à Nice/Arson avec 65 µg/m3.

Que faire lors d'un épisode de pollution ? Tous les bons gestes ici

Visualisez la carte régionale.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone, 50 µg/m3/j pour les particules et 200 µg/m3/h pour le dioxyde d'azote) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.
Recommandations OMS pour les PM10 en moyenne journalière : 50 µg/m3/j
Recommandations OMS pour les PM2.5 en moyenne journalière : 25 µg/m3/j

 

Les nuisances

20 signalements ont été enregistrés dans les Alpes-Maritimes en mai :

- 17 signalements à Carros liés à des odeurs de bitume et 1 rapport de signalements (une publication d'AtmoSud a été faite sur le sujet le 5 novembre 2020) ;

- 1 signalement à Vence en lien avec des odeurs ;

- 2 signalements des brûlages de déchets verts, à Saint-Laurent du Var et à Falicon.

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air