Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Novembre 2020

logo Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Novembre 2020
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l'air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration Le nouvel indice ATMO arrive dès maintenant ! Le nouvel indice ATMO arrive dès maintenant !
Inchangé depuis 1994, l’indice de la qualité de l’air au quotidien évolue dès à présent, en cohérence avec l’indice européen de la qualité de l’air. Il entrera officiellement en v... Lire la suite
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration [COVID-19] Un deuxième confinement aux effets moins marqués ... [COVID-19] Un deuxième confinement aux effets moins marqués ...
Publié le 16 déc 2020
illusration Les inventaires d’émissions de polluants mis à jour Les inventaires d’émissions de polluants mis à jour
Publié le 08 déc 2020
illusration De nouveaux élus pour agir en faveur de la qualité de l’air... De nouveaux élus pour agir en faveur de la qualité de l’air...
Publié le 10 déc 2020
illusration AtmoSud produit des cartes encore plus précises illustrant l... AtmoSud produit des cartes encore plus précises illustrant l...
Publié le 02 déc 2020
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L'AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Des indices bons sur l'ensemble du département

Carte des indices du mois de novembre 2020 dans les Alpes-Maritimes

carte-atmo-nov.jpg

Les indices de qualité de l’air ont été majoritairement bons en novembre. Ce mois a été marqué par le confinement et par une météorologie pluvieuse et dispersive, favorable à la diminution des polluants dans l'air.

Sur Nice et les Pays de Paillons, plusieurs jours ont été marqués par des indices moyens à cause des niveaux de particules fines en augmentation. En effet, les particules ont été les polluants dominants, conditionnant la plupart des indices. Lors des journées plus ensoleillées, l’ozone prenait le dessus.

Les niveaux en particules augmentent lentement avec l'arrivée des températures plus froides et l'augmentation de l'utilisation du chauffage au bois. Les brûlages de déchets verts, bien qu'interdits, contribuent toujours à dégrader la qualité de l'air. Les transports routiers sont également responsables d'une part importante des émissions de particules.

Il n’y a eu aucun risque identifié aux pollens sur la période de novembre, à l’exception de la dernière semaine, pour laquelle le  risque d'allergie sur les Alpes Maritime a été faible surtout lors de journées ensoleillées suite à l’apparition de concentrations modérées de pollens de cyprès. Les averses de pluie annoncées en fin de semaine sont toutefois venues apporter un peu de répit aux allergiques.

Source : RNSA

Carte des indices polliniques.

Que faire en cas de risque élevé d'allergie aux pollens ?

 

Pas d'épisode départemental de pollution

Concentrations moyennes journalières en particules PM10 pour la journée du 3 novembre 2020 sur le département des Alpes-Maritimes

pm10avg_alpesmaritimes_20201103.png

Les maximums journalier pour les particules en fines PM10 ont été atteints le 3 novembre au niveau de la station de Contes (avec 41 µg/m3/j) ainsi qu'à Nice/Arson et à Peillon (avec 35 µg/m3/j).

Les maximums horaires en ozone ont été observés à Nice/Botanique avec 90 µg/m3/h le 19 novembre et à Cians (Mercantour) avec 89 µg/m3/h le 20 novembre.

Concernant les dioxydes d'azote, les maximums horaires ont été observés le 20 novembre à la station Nice/Aéroport avec  95 µg/m3/h et à Antibes Jean-Moulin avec 94 µg/m3/h.

 

Que faire lors d'un épisode de pollution ? Tous les bons gestes ici

Visualisez la carte régionale.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone, 50 µg/m3/j pour les particules et 200 µg/m3/h pour le dioxyde d'azote) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.
Recommandations OMS pour les PM10 en moyenne journalière : 50 µg/m3/j
Recommandations OMS pour les PM2.5 en moyenne journalière : 25 µg/m3/j

 

Les nuisances

285 signalements ont été enregistrés dans les Alpes-Maritimes en novembre, dont 257 sont en lien avec des odeurs et 28 en lien avec des brûlages :

- 239 signalements à Carros liés à des odeurs de bitume et 18 rapports de signalements. Une concertation à la mairie de Carros a eu lieu le 9 décembre dernier afin de trouver une solution à ces nuisances (une publication d'AtmoSud a été faite sur le sujet le 5 novembre 2020). 1 signalement lié au brûlage a aussi été émis à Carros ce mois-ci ;

- 24 signalements à Tourrettes-sur-Loup et 1 rapport de signalement (brûlages) ;

5 signalements émis à Nice, 5 à Le Cannet et 3 à Saint-Laurent-du-Var en lien avec des odeurs ;

- 1 signalement à Saint-André, ainsi qu'à Chateauneuf-Grasse, Valbonne, Antibes et Le Broc concernant des odeurs ;

- 1 signalement à Eze, Biot et Saint-André concernant des brûlages.

 

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air