Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Octobre 2020

logo Bulletin mensuel Alpes-Maritimes - Octobre 2020
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l'air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration ECO-DEBAT du 23 octobre 2020 : la pollution de l'air vue par... ECO-DEBAT du 23 octobre 2020 : la pollution de l'air vue par...
Le poids de la pollution de l'air sur notre société La pollution de l’air n’est pas un phénomène nouveau. Même avant la révolution industrielle et l’utilisation des énergies fossi... Lire la suite
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration Les habitants de Carros et alentours (Alpes-Maritimes) gênés... Les habitants de Carros et alentours (Alpes-Maritimes) gênés...
Publié le 05 nov 2020
illusration diffusion d’une information sur la qualité de l’air sur un p... diffusion d’une information sur la qualité de l’air sur un p...
Publié le 06 nov 2020
illusration Alain Target, grand spécialiste engagé de la qualité de l’ai... Alain Target, grand spécialiste engagé de la qualité de l’ai...
Publié le 17 nov 2020
illusration AtmoSud, partenaire du projet REPONSES, lauréat de l'appel à... AtmoSud, partenaire du projet REPONSES, lauréat de l'appel à...
Publié le 06 nov 2020
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L'AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Des indices bons sur l'ensemble du département

Carte des indices du mois d'octobre 2020 dans les Alpes-Maritimes

indice-atmo-oct2020.jpg

Les indices de qualité de l’air pour le mois d’octobre ont été bons à très bons sur l’ensemble du territoire des Alpes-Maritimes (entre 94% et 100%). Les indices ont été conditionnés en grande partie par l’ozone dont les concentrations ont toutefois fortement diminué avec la fin de la période estivale.

Les indices ont aussi été en partie conditionnés par les particules fines notamment pour les zones urbaines de Nice, Antibes, Grasse, ainsi que dans les Pays de Paillons où les stations de mesure sont d'influence industrielle. Les niveaux en particules augmentent lentement avec l'arrivée des températures plus froides et l'augmentation de l'utilisation du chauffage au bois. Les brûlages de déchets verts, bien qu'interdits, contribuent toujours à dégrader la qualité de l'air. Les niveaux en particules fines sont restés inférieurs aux seuils réglementaires journaliers.

Le risque d'allergie a été très faible en octobre en lien avec la fin de la saison pollinique et le retour d'un temps plus frais et humide qui est venu freiner la dispersion des pollens dans l'air. Sur le département, ce sont surtout les pollens de graminées qui sont encore présents et peuvent tout de même gêner les allergiques lors des journées ensoleillées et venteuses. Les averses de pluie viendront plaquer les pollens au sol.

Source : RNSA

Carte des indices polliniques.

Que faire en cas de risque élevé d'allergie aux pollens ?

 

Pas d'épisode départemental de pollution

Concentrations moyennes journalières en particules PM10 pour la journée du 22 octobre 2020 sur le département des Alpes-Maritimes

pm10avg_alpesmaritimes_20201022.png

Les maximums horaires en ozone ont été observés à Cheiron avec 129 µg/m3/h le 2 octobre et à Antibes avec 81 µg/m3/h le 29 octobre.

Les maximums horaires en dioxyde d'azote ont été observés à la station Nice/Aéroport avec 85 µg/m3/h le 9 octobre et à Antibes avec 81 µg/m3/h le 29 octobre.

Concernant les particules en fines PM10, les maximums journaliers ont été atteints le 22 du mois au niveau de la station de Contes (avec 47 µg/m3/j), à Nice/Arson (avec 31 µg/m3/j) et à Peillon (32 µg/m3/j).

Que faire lors d'un épisode de pollution ? Tous les bons gestes ici

Visualisez la carte régionale.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone, 50 µg/m3/j pour les particules et 200 µg/m3/h pour le dioxyde d'azote) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.
Recommandations OMS pour les PM10 en moyenne journalière : 50 µg/m3/j
Recommandations OMS pour les PM2.5 en moyenne journalière : 25 µg/m3/j

 

Les nuisances

318 signalements ont été enregistrés dans les Alpes-Maritimes en octobre, dont 95% sont en lien avec des odeurs :

- 302 signalements à Carros liés à des odeurs de bitume et 20 rapports de signalements. Des concertations sont en cours sur le sujet et une réunion à la mairie de Carros devrait avoir lieu en décembre. Une publication d'AtmoSud a été faite sur le sujet le 5 novembre 2020, mettant en évidence les liens entre les signalements, les activités de la SCERM et les conditions météorologiques de la zone, notamment des régimes de vents. 1 signalement lié à des poussières a aussi été émis à Carros en octobre ;

- 6 signalements à Saint-Laurent-du-Var et 2 rapports de signalement (probablement carrosserie A2) ;

- 5 signalements à Tourrettes-sur-Loup et 1 rapport de signalement (brûlages) ;

-  2 signalements émis à Grasse (odeurs) ;

- 1 signalement à Cagnes-sur-Mer et 1 à La-Roquette-sur-Siagne liés aux brûlages ;

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air