Bulletin mensuel Est des Bouches-du-Rhône - Décembre 2018

logo Bulletin mensuel Est des Bouches-du-Rhône - Décembre 2018
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l’air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration Meilleurs vœux d’AtmoSud pour 2019 Meilleurs vœux d’AtmoSud pour 2019
Atmo, c’est l’attachement à la solidarité nationale au sein du réseau Atmo France ; Sud, c’est l’identité revendiquée de notre région Provence-Alpes-Côte d’Azur ; AtmoSud c’est l... Lire la suite
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration Quelle qualité de l'air dans le quartier d’Encagnane-Beauval... Quelle qualité de l'air dans le quartier d’Encagnane-Beauval...
Publié le 18 déc 2018
illusration Les zones à faibles émissions (ZFE) en Provence-Alpes-Côte d... Les zones à faibles émissions (ZFE) en Provence-Alpes-Côte d...
Publié le 18 déc 2018
illusration Activité maritime : Parole d'acteurs.... Activité maritime : Parole d'acteurs....
Publié le 14 déc 2018
illusration Nouveau bulletin de veille thématique Air Intérieur Nouveau bulletin de veille thématique Air Intérieur
Publié le 07 déc 2018
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L’AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Qualité de l’air bonne puis médiocre à mauvaise en fin de mois

Carte des indices du mois de décembre 2018 dans l'est des Bouches-du-Rhône

iqadec2018.jpg

 

Avec des conditions ventées et pluvieuses, les indices bons ont été majoritaires en début et milieu de période, concernant plus de 55 à 87 % du temps selon les villes.

Les indices moyens et médiocres ont été plus fréquents à partir du 24 décembre. En fin de mois, les conditions météorologiques étaient stables et les polluants se sont concentrés plus facilement. 5 jours d’indice mauvais étaient observés sur Gardanne, avec des teneurs en particules localement un peu plus élevées que sur les villes alentours comme Meyreuil et Bouc Bel Air, sur lesquelles cette pollution entrainait des indices de médiocres.

Les chauffages domestiques, le trafic routier et les industries sont les principaux émetteurs de particules et d’oxydes d’azotes qui sont des polluants prédominants en cette saison hivernale.

L’indice pollinique hebdomadaire du RNSA ne paraitra à nouveau qu’en février-mars 2019. En effet, il n’y a pas de risque identifié concernant les allergies aux pollens durant la période hivernale, et l’identification et le comptage des pollens sont suspendus. Carte des indices polliniques.

Pas d'épisode de pollution sur les Bouches-du-Rhône

Maximum journalier en PM10 le 27 décembre 2018 dans l'est des Bouches-du-Rhône

cartepm1027122018.jpg

Bien que les niveaux en particules en suspension aient pu atteindre le seuil journalier de 50 µg/m3, localement sur Gardanne ou sur les situations de trafic du centre de Marseille, cela ne s’est pas traduit par des épisodes de pollution à grande échelle - celle du département - ; les maxima journaliers en particules, durant le mois de décembre, ont été de 80 et de 63 µg/m3 sur les boulevards  Jean Moulin et Rabatau à Marseille le 21 décembre, de 58 µg/m3 sur Gardanne le 27 décembre, et de 57 µg/m3 sur la station L2 Benausse le 12 décembre.

Maximum horaire atteint pour les autres polluants : dioxyde d'azote (NO2) : 121 µg/m3 à Jean Moulin le 03/12 et 114 µg/m3 à Rabatau le 20/12 ; ozone (O3) : 80 µg/m3 à Marseille Longchamp le 09/12.

 

Aucune procédure préfectorale d’information-recommandations n'a été déclenchée en décembre.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone et 50 µg/m3/j pour les particules) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.

> Que faire lors d'un épisode de pollution ?  Retrouvez tous les bons gestes ici.

> Visualisez la carte régionale.

Les nuisances

Signalements enregistrés en décembre dans l'est des Bouches-du-Rhône47 (46 en novembre), dont une très grande majorité (plus de 90%) en lien avec des odeurs :
Communes les plus concernées :
 - Gardanne (32), odeurs de caoutchouc, de "déchets ménagers", de biogaz, souvent en lien avec la déchèterie.
 - Bouc Bel Air (5), odeurs de pétrole...
 - Marseille (4), odeurs de "brûlé"...
 - Rousset (2), odeurs de la plate-forme de recyclage
 - Septèmes-les-vallons (2), odeurs de "déchets ménagers"
 - Fuveau (1), odeur de "déchets ménagers"
 - Châteauneuf-le-Rouge (1), odeur d'"industrie"

Les autres nuisances sont de type "poussières" ou "fumées" notamment en lien avec des fumées dégagées par la cimenterie de Bouc Bel Air.
4 rapports de signalements ont été établis en ce mois de décembre, tous sur Gardanne pour des odeurs.

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air

Zoom sur :

Point mensuel de la surveillance de la qualité de l’air en regard de la rocade L2 (agglomération marseillaise) :

Station L2 - quartier du Merlan à la Benausse

La L2 est ouverte dans son intégralité depuis le 23 octobre 2018.

Pendant les travaux et l’ouverture progressive de la L2 à la circulation, depuis 2 ans, des campagnes de mesures sont réalisées en plusieurs lieux le long de l’axe : « campagne Fourragère » passée, campagnes «L2-Kaddouz » et « L2-Benausse » en cours ; prochaine campagne  prévue à « Castor de Servières » en 2019. Dans le centre de Marseille, la station sentinelle « Timone » doit témoigner des effets en centre-ville.

Pour consulter les données de la campagne "L2 Benausse", ou bien celles de la campagne de "L2-Kaddouz" actuellement en cours, rendez-vous dans la rubrique « stations de mesures et données » .

Le bulletin d'information retraçant les évènements et la qualité de l’air sur les stations dédiées à la surveillance de le L2 paraît tous les 2 mois depuis 2018. Consultez le dernier bulletin bimestriel de la L2 – septembre-octobre 2018.

Pour plus d'information sur la surveillance de la qualité de l'air autour de la L2, consultez régulièrement la fiche étude.