Bulletin mensuel Est des Bouches-du-Rhône - Mars 2019

logo Bulletin mensuel Est des Bouches-du-Rhône - Mars 2019
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l’air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration Qualité de l’air et établissements recevant du public: un en... Qualité de l’air et établissements recevant du public: un en...
En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les chiffres de l’année 2017, ont démontré que la valeur limite règlementaire des concentrations de dioxyde d’azote (NO2) n’était pas respectée su... Lire la suite
illusration Visitez une station de surveillance de la qualité de l’air :... Visitez une station de surveillance de la qualité de l’air :...
Lire la suite
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration Plateforme de Lavéra : Torchage avec fumées noires important... Plateforme de Lavéra : Torchage avec fumées noires important...
Publié le 08 mar 2019
illusration AtmoSud dresse un premier bilan suite à l’incident du 8 mars... AtmoSud dresse un premier bilan suite à l’incident du 8 mars...
Publié le 18 mar 2019
illusration Dimanche 24 mars 2019 : 1er épisode de l'année de pollution ... Dimanche 24 mars 2019 : 1er épisode de l'année de pollution ...
Publié le 27 mar 2019
illusration Lundi 25 mars : Episode de pollution aux particules et aux p... Lundi 25 mars : Episode de pollution aux particules et aux p...
Publié le 26 mar 2019
illusration Des pollens en hausse en lien avec le changement climatique ... Des pollens en hausse en lien avec le changement climatique ...
Publié le 22 mar 2019
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L’AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Qualité de l’air moyenne à médiocre, et mauvaise une journée

Carte des indices du mois de mars 2019 dans l'est des Bouches-du-Rhône

indicesqamars2019.jpg

Des indices moyens et médiocres ont été observés sur 29 à 35 % des situations journalières sur l’ensemble des villes, à l’exception de Gardanne, pour laquelle ce taux est assez élevé (58 %).  À noter la journée du 24 mars, polluée à l’ozone, avec des indices systématiquement médiocres sur les villes, suivie de la journée du 25 mars, quant à elle polluée aux particules, avec des indices mauvais dans les villes de Marseille, Bouc-Bel-Air, Gardanne et Les Pennes-Mirabeau. En cause, un vent violent ayant remis en suspension les particules crustales, les pollens, etc.

Avec ce temps printanier sec et venté, l’indice pollinique hebdomadaire du RNSA  était de 5 en début de mois représentant un risque d’allergie maximal aux pollens ! Les concentrations de pollens de cyprès dans l'air étaient très fortes provoquant ce risque d'allergie. L'indice a ensuite baissé au niveau 2, avec des pollens de cyprès en diminution, et des pollens de platanes et de pins bien présents. Ces derniers sont très visibles (couche jaune sur les voitures et nuages de pollens), mais ils ne sont pas allergisants.

Carte des indices polliniques.

1 épisode de pollution aux particules, et 1 épisode de pollution à l'ozone dans les Bouches-du-Rhône

Maximum journalier en PM10 le 25 mars 2019 dans l'est des Bouches-du-Rhône

pm10bdr25032019.jpg

Les températures et l'ensoleillement de ce premier dimanche de printemps 24 mars ont été favorables à la photochimie avec un dépassement du seuil d'information-recommandations à l’ozone (maximum : 194 µg/m³ à Martigues/Notre-Dame des Marins).

Le 25 mars, un épisode de pollution aux particules fines touchait les Bouches-du-Rhône (et le Vaucluse, également sous l’effet du mistral) avec des dépassements des seuils réglementaires : le seuil d’alerte (80 µg/m3/j) a été dépassé à Martigues, Fos, Rognac, Port-de-Bouc et Port-Saint-Louis-du-Rhône (maximum : 96 µg/m3/j à Fos-sur-Mer) ; le seuil d’information-recommandations (50 µg/m3/j) a été dépassé à Gardanne, Marseille, Arles, Miramas, Salon-de-Provence, et Aix-en-Provence.

 

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone et 50 µg/m3/j pour les particules) - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département.

> Que faire lors d'un épisode de pollution ?  Retrouvez tous les bons gestes ici.

> Visualisez la carte régionale.

Les nuisances

Signalements enregistrés en mars dans l'est des Bouches-du-Rhône : 80 (contre 97 en février)

63 signalements concernent des nuisances olfactives : 2 à Allauch (odeur chimique), 2 à Aubagne (chimique/solvant),  4 à Aix-en-Provence (odeurs de la chaufferie biomasse et d’hydrocarbures) ; 3 à Bouc-Bel-Air avec des odeurs d’industrie issues d’Alteo ; 1 à Eguilles (non documentée) ; 25 à Gardanne dont la plupart concernent la décharge de la Malespine avec des odeurs de « déchets ménagers » ou «de biogaz », les autres concernant Alteo, 1 à La Ciotat, de solvants, 15 à Marseille (soufre, hydrocarbures, …), 2 à Meyreuil, 2 à Septèmes-les-Vallons, 3 à Fuveau (Malespine), 2 à Roquevaire (odeur de charbon de la fonderie).

1 signalement concerne des nuisances liées à des émissions de poussières à Bouc Bel Air.

8 signalements bruit, dont 7 concernent la centrale Uniper à Gardanne et 1 à Marseille

8 signalements concernent des nuisances engendrées par des activités de brûlages divers dont 6 dans la commune d’Allauch, et 2 à Marseille

2 rapports de signalements ont été établis en ce mois de mars, en lien avec les odeurs issues de l'ISDND de la Malespine à Gardanne

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air

Point mensuel de la surveillance de la qualité de l’air en regard de la rocade L2 (agglomération marseillaise) :

Station L2 - quartier du Merlan à la Benausse

La L2 est ouverte dans son intégralité depuis le 25 octobre 2018.

À noter, en février, la mise en place des microcapteurs dans le tunnel Montolivet Sud de la L2 : pour réduire la pollution de l’air aux sorties des tunnels et ainsi limiter l’exposition des riverains, AtmoSud et le CETU (Centre d’Etudes des Tunnels) testent un dispositif innovant basé sur l’activation de la ventilation par des micro-capteurs. Ces derniers enregistrent les données sur le terrain pour une phase d’observation, avant de passer à la phase test de déclenchement de la ventilation.

Pour rappel, pendant les travaux et l’ouverture progressive de la L2 à la circulation, depuis 3 ans, des campagnes de mesures sont réalisées en plusieurs lieux le long de l’axe : « campagne Fourragère » et « Merlan-Benausse » passées, campagne « Kaddouz » en cours ; prochaine campagne prévue dans le secteur de Servières à la jonction L2 A7 en 2019. Dans le centre de Marseille, la station sentinelle « Jean Moulin » doit témoigner des effets en centre-ville.

Pour consulter les données des campagnes en cours dont celles de «L2 Kaddouz » ou de « Jean Moulin », rendez-vous dans la rubrique « stations de mesures et données » .

Pour plus d'information sur la surveillance de la qualité de l'air autour de la L2, consultez la fiche étude.