Bulletin mensuel Territoires Alpins (04 & 05) - Décembre 2021

logo Bulletin mensuel Territoires Alpins (04 & 05) - Décembre 2021
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l’air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration AtmoSud vous souhaite une très bonne année 2022 AtmoSud vous souhaite une très bonne année 2022
En 2022, continuons d'agir ensemble pour inspirer un air meilleur. ... Lire la suite
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration Mesure du CO2 dans les écoles : soutien de l'État et accompa... Mesure du CO2 dans les écoles : soutien de l'État et accompa...
Publié le 21 fév 2022
illusration Chauffage et météo stable dégradent la qualité de l'air Chauffage et météo stable dégradent la qualité de l'air
Publié le 15 déc 2021
illusration Ventilation dans les tunnels : quel impact sur la qualité de... Ventilation dans les tunnels : quel impact sur la qualité de...
Publié le 08 déc 2021
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L’AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre
Votre bulletin mensuel sur la qualité de l’air évolue : il sera transformé en format vidéo et sera trimestriel. Le bulletin vidéo du premier trimestre de l'année est prévu pour avril 2022.

Qualité de l'air dégradée durant quelques jours en décembre

Carte de la répartition des indices du mois de décembre 2021 dans les territoires alpins 

(Nouvel indice qualité de l'air en vigueur depuis le 1er janvier 2021)

iqa-alpes-dec2021.jpg

 

La qualité de l’air des Alpes a été moyenne sur l’ensemble du mois, mais toutefois dégradée selon les villes, durant quelques journées : le 04/12, du 13 au 15/12, du 21 au 23/12 et le 27/12. Dans les extrêmes, Gap présente 7 journées dont la qualité de l’air était dégradée et Briançon 1 journée.

En début et fin de mois, des épisodes pluvieux ou neigeux avec un peu de vent ont contribué à mieux disperser les polluants dans l’air.

En revanche, en milieu de mois, le temps calme a favorisé ces accumulations d’émissions de polluants (particules fines, oxydes d’azote...).

Les polluants atmosphériques sont issus du chauffage (bois, fioul), source majoritaire en hiver, mais également du trafic routier et des industries.

Risque allergique aux pollens :

serre_poncon.jpg

En décembre, sur les départements Alpins, l'identification et le comptage des pollens n’ont pas été effectués. En effet, il n’y a pas de risque identifié concernant les allergies aux pollens durant cette période en ces lieux. Le risque allergique était donc qualifié de « nul – 0/5 » dans les régions alpines.

Pour information, tout au sud de la région, sur la côte, quelques pollens de cupressacées (famille des cyprès) étaient présents dans l'air avec un risque de niveau faible.

Source : RNSA

Carte des indices polliniques.

Que faire en cas de risque élevé d'allergie aux pollens ?

Aucun épisode de pollution sur les départements Alpins

Concentrations maximales horaires en particules pour la journée du 23 décembre 2021

pm10-paca-23-12-2021.jpg

Il n’y a pas eu d’épisodes de pollution départementaux ce mois-ci sur les Alpes de Haute- Provence ni sur les Hautes-Alpes.

Les concentrations les plus élevées en particules ont été présentes, en milieu de mois, à l’occasion de journées stables sans vent propices à l’accumulation des polluants. 

Dans les Alpes de Haute-Provence, les concentrations maximales journalières en particules ont été observées, le 23/12, avec 32 µg/m3/j en PM10 et le 22/12 avec 25 µg/m3/j en PM2.5 à Manosque. Au niveau de l'Observatoire de Haute-Provence, les valeurs maximales ont été atteintes le 21/12 avec 13 µg/m3/j en PM10 et le même jour 9 µg/m3/j en PM2.5.

Dans les Hautes-Alpes, les concentrations maximales journalières en particules ont été observées le 23/12 avec 39 µg/m3/j en PM10 à Gap (boulevard Jean Jaurès) et le 14/12 avec 25 µg/m3/j en PM2.5 à Gap (Commanderie).

Les concentrations horaires maximales en dioxyde d’azote ont été relevées, pour les Hautes-Alpes, le 13/12 sur l’axe Jean Jaurès à Gap avec 135 µg/m3/h et dans le Centre de Gap avec 108 µg/m3/h ; et pour les Alpes de Haute-Provence, le 02/12 à Manosque avec 78 µg/m3/h.

Les niveaux horaires les plus élevés en ozone ont été de 88 µg/m3/h au niveau de Saint-Michel l’Observatoire le 13/12, et de 76 µg/m3/h à Manosque le 11/12, et pour les Hautes-Alpes, de 78 µg/m3/h à Gap le 02/12.

Rappel : Seuil d’information-recommandations (180 µg/m3/h pour l’ozone et 50 µg/m3/j pour les particules). Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département
Recommandations OMS pour les PM 10 en moyenne journalière : 50
µg/m3/j
Recommandations OMS pour les PM 2.5 en moyenne journalière : 25 µg/m3/j

Que faire lors d'un épisode de pollution ? Les bons gestes

Les nuisances

3 signalements enregistrés en décembre dans les territoires alpins en lien avec des nuisances olfactives :

- 2 signalements d’odeurs à Ventavon en lien avec l'ISDND du Beynon : odeurs « de poubelles, de décharge, insoutenables ».

- 1 signalement de poussières à Saint-Clément sur Durance issues de l'exploitation d'une gravière en bordure de la Route Nationale et au bord de la Durance. Il s’agit d’une gêne récurrente.

Aucun rapport de signalement n'a été établi au cours du mois.

Les signalements de ce mois de décembre ne sont peut-être pas complets en lien avec la migration vers la nouvelle plateforme de signalement. La nouvelle plateforme SignalAir vous permet de signaler une nuisance, de la rendre publique et d’informer les acteurs du territoire.
- Site web : signalair.eu
- Application smartphone SignalAir disponible sur Google Play Store et Apple Store