Bulletin mensuel Vaucluse - Mai 2020

logo Bulletin mensuel Vaucluse - Mai 2020
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l’air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration Nouvel outil pour visualiser l'impact du confinement sur la ... Nouvel outil pour visualiser l'impact du confinement sur la ...
Lire la suite
L'air dans tous ses états - L'air et le climat
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration Trois semaines de déconfinement : quel impact sur la qualité... Trois semaines de déconfinement : quel impact sur la qualité...
Publié le 05 juin 2020
illusration Déconfinement : les deux bosses du chameau sont de retour Déconfinement : les deux bosses du chameau sont de retour
Publié le 19 mai 2020
illusration [COVID-19] Se déconfiner et préserver la qualité de l'air ap... [COVID-19] Se déconfiner et préserver la qualité de l'air ap...
Publié le 07 mai 2020
illusration Tout savoir sur le climat, l’air et l’énergie avec le bilan ... Tout savoir sur le climat, l’air et l’énergie avec le bilan ...
Publié le 09 juin 2020
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L’AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Qualité de l'air bonne à moyenne

Carte des indices du mois de mai 2020 dans le Vaucluse

iqa_84_mai_20.png

Les indices de qualité de l'air ont été majoritairemnt "bons" pendant la première quinzaine du mois de mai, et "moyens" pendant la seconde partie, dictés par des concentrations en ozone qui continuent d'augmenter avec l'ensoleillement.

Durant la première semaine de déconfinement (11 au 17 mai inclus), les conditions météorologiques ont limité les effets négatifs du déconfinement sur la qualité de l'air grâce à la présence de précipitations, permettant ainsi un « lessivage » de l’atmosphère et une diminution des concentrations en polluants.

Avec le déconfinement, le trafic routier a augmenté, et les niveaux de dioxyde d'azote également, surtout à proximité des grands axes routiers. Néanmoins, ils restent inférieurs aux niveaux mesurés les années passées à la même période. Les niveaux en PM 2.5 depuis le déconfinement sont quant à eux inférieurs de 30% aux niveaux mesurés à la même période sur les sites urbains de fond. La baisse de l'utilisation des chauffages au bois et le déconfinement partiel expliquent ces effets, même si l'ozone continue d'augmenter sur le territoire.

Le risque d'allergie est élevé en mai, lié essentiellement aux pollens de graminées. Les concentrations sont fortes lors des journées douces et ensoleillées. Il est conseillé aux allergiques lors de ces journées d'aérer le matin tôt ou le soir tard quand il y a moins de pollens dans l'air. Les pollens de chêne, d'urticacées et d'olivier sont également présents, à un niveau plus faible.

Plus d’informations dans notre rubrique pollens.

 

Pas d'épisode départemental de pollution

Concentrations maximales journalières en ozone pour la journée du 22 mai 2020

o3max_vaucluse_20200522.png

Aucun épisode départemental de pollution n'a été observé dans le Vaucluse durant le mois de mai.

Néanmoins, l'ozone a contribué à la dégradation de la qualité de l'air, en lien avec l'augmentation de l'ensoleillement.

Le 22 mai, les maximum horaires journaliers en ozone ont atteint 150 µg/m³/h à Carpentras et 153 µg/m³/h à Avignon.

Les concentrations maximum journalières en PM 10 sont atteintes le 22 mai, avec 23 µg/m³ avenue Pierre Semard à Avignon, et 18 µg/m³ rue de la petite fusterie, à l'intérieur des remparts à Avignon.

Rappel : Seuil d’information-recommandations : 180 µg/m3/h pour l’ozone, 50 µg/m3/j pour les particules et 200 µg/m3/h pour le dioxyde d’azote - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département - Recommandations OMS pour les PM10 en moyenne journalière : 50 µg/m3/j ; recommandations OMS pour les PM2.5 en moyenne journalière : 25 µg/m3/j

> Que faire lors d'un épisode de pollution ? Les bons gestes.

> Visualisez la carte régionale.

Les nuisances

18 signalements ont été enregistrés dans le Vaucluse, 70% en lien avec des odeurs, principalement industrielles.

Communes les plus concernées :

  • Courthezon (8)

  • Villelaure (4)

  • Saint-saturnin-les-Avignon (2)

1 rapport de signalement a été établi en ce mois de mai, à Courthezon (usine engrais Plantin).

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air