Bulletin mensuel Vaucluse - Octobre 2020

logo Bulletin mensuel Vaucluse - Octobre 2020
ombre
Découvrez l'air de votre département ce dernier mois !
fleche À la une fleche Actualité de l'air
fleche Qualité de l’air, risque allergique et nuisances
À LA UNE
barre
illusration ECO-DEBAT du 23 octobre 2020 : la pollution de l'air vue par... ECO-DEBAT du 23 octobre 2020 : la pollution de l'air vue par...
Le poids de la pollution de l'air sur notre société La pollution de l’air n’est pas un phénomène nouveau. Même avant la révolution industrielle et l’utilisation des énergies fossi... Lire la suite
L'air dans tous ses états - L'air et le climat
ACTUALITÉ DE L'AIR
barre
illusration AtmoSud, partenaire du projet REPONSES, lauréat de l'appel à... AtmoSud, partenaire du projet REPONSES, lauréat de l'appel à...
Publié le 06 nov 2020
illusration Alain Target, grand spécialiste engagé de la qualité de l’ai... Alain Target, grand spécialiste engagé de la qualité de l’ai...
Publié le 17 nov 2020
Voir toutes les actualités
QUALITé DE L’AIR, RISQUE ALLERGIQUE ET NUISANCES
barre

Bonne qualité de l'air en octobre

Carte des indices du mois d'octobre 2020 dans le Vaucluse

iqa_84_octobre_20.png

La qualité de l’air dans le Vaucluse a été globalement bonne au cours du mois avec des indices qui se sont partagés entre bons et très bons, voire ponctuellement moyens.

Les concentrations en ozone ont fortement diminué avec la fin de la période estivale et les niveaux en particules sont restés inférieurs aux seuils réglementaires journaliers.

On arrive à la fin de la saison pollinique. Le risque d'allergie est faible en début de mois, puis très faible à la mi-octobre. Les pollens de cèdre peuvent recouvrir les surfaces extérieures (balcons, voitures, trottoirs, fenêtres, routes…) d’une poudre jaune mais sans pour autant gêner les allergiques car ils sont très peu allergisants. A la fin du mois, il n'y a plus de risque pollinique identifié.

Retrouvez plus d’informations dans notre rubrique pollens.

 

Pas d'épisode départemental de pollution

Concentrations maximales journalières en particules PM10 le 1er octobre dans le département de Vaucluse

pm10avg_vaucluse_20201001.png

Aucun épisode départemental de pollution n'a été observé dans le Vaucluse pendant le mois d'octobre. Les concentrations en ozone tendent à diminuer au cours du mois avec la baisse saisonnière de l'ensoleillement, mais les particules fines augmentent lentement avec notamment l'arrivée des températures plus froides et donc de l'augmentation du chauffage au bois. Les brûlages de déchets verts, bien qu'interdits, contribuent toujours à dégrader la qualité de l'air.

Les moyennes journalières maximales en particules fines PM10 dans le Vaucluse ont été atteintes le 1er octobre avec 43 µg/m³/j sur la station de l'avenue Pierre Semard à Avignon, et 33 µg/m³/j à la station Avignon/Mairie. Le même jour le maxima journalier en PM2.5 a été atteint à la station Avignon/Mairie, avec 24 µg/m³/j.

Rappel : Seuil d’information-recommandations : 180 µg/m3/h pour l’ozone, 50 µg/m3/j pour les particules et 200 µg/m3/h pour le dioxyde d’azote - Critères d’un épisode de pollution : 25 km2 (département) et 100 km² (région) et/ou 10 % de la population du département - Recommandations OMS pour les PM10 en moyenne journalière : 50 µg/m3/j ; recommandations OMS pour les PM2.5 en moyenne journalière : 25 µg/m3/j

> Que faire lors d'un épisode de pollution ? Les bons gestes.

> Visualisez la carte régionale.

 

Les nuisances

11 signalements ont été enregistrés en octobre dans le Vaucluse, principalement en lien avec des nuisances olfactives.

Communes les plus concernées :

  • 5 à Bollène principalement en lien avec le site industriel SUEZ Mondragon
  • 3 à Saint-Saturnin-lès-Avignon et 2 à Vedène, principalement en lien avec le CET d'Entraigues

1 rapport de signalements a été établi en octobre, à Bollène (SUEZ Mondragon)

Pour enregistrer une plainte : www.sro-paca.org/ Rubrique « Signalez une gêne » ou via l’application Signalement Air