Baladines d'Avignon mesurent & affichent en direct l’air

Visuel
Baladine d'Avignon

Publié le 26 juillet 2018

Contenu
Contenu

En phase de test depuis début juillet, Baladine, la petite voiture électrique collective qui quadrille Avignon intra-muros deviendra officiellement à partir d’aujourd’hui un démonstrateur de sensibilisation à la qualité de l’air dans le cadre du projet POC’AIR.

Ce jeudi 26 juillet a lieu une présentation officielle en présence de :

  • Jean-Marc Roubaud, président du Grand Avignon dans le cadre de sa politique environnementale,
  • Didier Depardieu, directeur de TCRA Transdev prestataire de mobilité,
  • Patrick Bersani, directeur de Gridslab consulting pour la conception et la mise en œuvre du dispositif
  • de Dominique Robin, directeur d’AtmoSud.

 

Un projet de sensibilisation pour changer les comportements des usagers

Des capteurs de mesure de la qualité de l’air sont installés sur le toit de deux baladines. Ils permettent d’afficher en temps réel et de manière pédagogique des indications sur la qualité de l’air en direction des citoyens, avec deux envies : inviter à agir à l’échelle individuelle pour préserver la qualité de l’air et améliorer le démonstrateur avec les habitants. C’est l’effet « nudge », le coup de pouce ou le bon exemple pour encourager à utiliser les transports collectifs doux, comme les baladines. Des messages de bons gestes en lien avec la qualité de l’air accompagnent les indicateurs. De plus, lors des épisodes de pollution, des informations spécifiques telles que l’abaissement de la limitation de vitesse de 20km/h seront ajoutées. 

Baladine - bandeau affichage 2
 
 
 
 
Baladine - bandeau affichage 1

                                                                                

 

Exemple d’affichage sur les baladines

Un projet d’amélioration des connaissances pour mieux identifier les enjeux locaux

Les données de mesure de qualité de l’air en temps réel sur le parcours des baladines enrichiront également la base de données d’AtmoSud et seront à terme intégrées dans les outils de surveillance de la qualité de l’air du territoire, pour mieux identifier les axes d’améliorations dans l’agglomération d’Avignon.