Actualité
18 septembre 2019
Transports routiers
Industries
Etat des lieux qualité de l’air

Episode de pollution à l’ozone dans les Bouches-du-Rhône lundi 16 et mardi 17 septembre 2019

vue depuis pagode
Partager :

Lundi 16 et mardi 17 septembre, les concentrations d'ozone ont dépassé le seuil d’information-recommandations sur la zone industrielle autour de l’étang de Berre.

Episode de pollution dans les Bouches-du-Rhône

Lundi 16 septembre, les maximas horaires enregistrés ont été relevés à 17h à Martigues/Notre Dame des Marins avec 199 µg/m3, Berre-l’Etang avec 195 µg/m3 et Istres avec 186 µg/m3.

Mardi 17 septembre, le maxima horaire est relevé à 15h à Berre-l'Etang avec 204 µg/m3. Les niveaux se sont rapprochés du seuil à Vitrolles (173 µg/m3 en maximum horaire) et à la station d'Aix en Provence les platanes (177 µg/m3).

Les conditions étaient caractéristiques ces deux jours d'un épisode de pollution départemental.

depassements_190916.png
depassements_190917.png

Ce phénomène est en lien avec l’activité anthropique du territoire. En effet les émissions industrielles (composés organiques volatils) combinées à celles du trafic routier (oxydes d’azote…) se transforment en ozone sous l’effet du rayonnement solaire.

Les épisodes sont accompagnés d’une augmentation des niveaux de dioxyde de soufre (SO2) sur la zone de l'étang de Berre, représentatifs d’une source industrielle proche.

Pour rappel : les polluants d’origine industrielle et automobile réagissent sous l’effet de la chaleur et du rayonnement solaire pour former des polluants dits photochimiques, dont l’ozone est un traceur.

Consultez les données en temps réel.