Actualité
12 février 2022
Industries
Etat des lieux qualité de l’air

Incendie de Saint-Chamas : mise à jour du 12/02/2022

saint-chamas 7 janvier 2022
Partager :

Le SDIS 13 a fait part le 11 février de l'extinction totale des déchets du site de tri de Saint-Chamas. AtmoSud reste mobilisée et maintient les mesures d'urgence mises en place sur le site de la Savonnerie.

 

 

Le dimanche 26 décembre 2021, un incendie s'est déclaré dans un centre de récupération des déchets situé sur la commune de Saint-Chamas. Le SDIS 13 a fait état de l'extinction totale du feu le 11 février.

AtmoSud travaille avec les services de secours et la sous-préfecture d'Istres. Des moyens sont déployés sur zone en différents lieux pour renseigner sur les niveaux de pollution.

Les concentrations observées depuis le début de la semaine du 7 février en particules fines (PM10) sur le site de la Savonnerie sont restées proches des niveaux observés sur les autres stations du réseau de surveillance d’AtmoSud.

Les périodes de hausse et de baisse des concentrations en particules fines se sont succédées pendant l'incendie au grès des changements de vent. Aujourd’hui, le feu est éteint et aucun signalement de nuisance sur la zone n’a été déposé sur la plateforme Signalair dans les dernières 24h. Néanmoins, AtmoSud continue a être mobilisée et à suivre de près la situation. La station installée sur le site de la Savonnerie reste en place pour le moment.

La préfecture a annoncé l'extinction totale de l'incendie dans un communiqué de presse:

https://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/Actualites/Espace-presse/Prefet-des-Bouches-du-Rhone/Communiques-de-presse-2022/Fevrier/11-02-Fin-des-operations-d-extinction-de-l-incendie-du-centre-de-tri-a-Saint-Chamas

220211_saint_chamas_concentrations_horaires_pm10.png

Le Jeudi 27 janvier a été la dernière moyenne journalière à dépasser le seuil d'information-recommandation.

220211_saint_chamas_moyennes_journalieres_pm10.png

 

Il est recommandé, en cas de résidence à proximité du site ou de perception d’odeurs :
Pour l’ensemble de la population : de réduire et reporter les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou en intérieur.
Pour les populations vulnérables* ou sensibles** : de reporter les activités qui demandent le plus d’effort et de privilégier des sorties brèves qui demandent le moins d’effort.* Personnes vulnérables : femmes enceintes, nourrissons et enfants de moins de 5 ans, personnes de plus de 65 ans, sujets asthmatiques, souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires.
** Personnes sensibles : personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics ; par exemple : personnes diabétiques, immunodéprimées, souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux.

Les signalements de nuisances, aide primordiale au suivi de l'impact de l'incendie

220212_signalements.png

 

Vous pouvez nous aider dans la surveillance de cet incendie en nous signalant vos gênes (odeurs, panache…) à travers deux outils :

Des associations sont mobilisées pour signaler les nuisances perçues et les communiquer à AtmoSud. Vous pouvez consulter la liste des signalements et leur localisation sur le site et l'application.

L’ensemble des informations sont communiquées auprès des membres de la cellule de crise mise en place par la Préfecture et par l'Agence Régionale de Santé en particulier.

En savoir plus sur cet incident et sur les zones impactées par le panache : https://www.atmosud.org/alertes/en-cours#22238

 

Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/00029

 

Nous vous tenons informés sur l'évolution de la situation.