Actualité
18 juillet 2019
Etat des lieux qualité de l’air

Incendie sur les hauteurs de Toulon

incendie_fotolia_138170568_m.jpg
Partager :

Un feu s'est déclaré ce jeudi, en milieu de journée, sur le massif du Baou de Quatre-Oures à l'ouest de Toulon. Il ne menace pas d'habitations, mais il est difficile d'accès.

Les relevés en particules effectués en continu dans les stations de mesure ont montré des niveaux semblables à ceux mesurés avant cet incendie. Cependant, le brûlage du bois dégage des polluants dans l'air, notamment des particules qui dégradent la qualité de l'air. Il est recommandé de rester vigilant vis à vis des personnes sensibles.

Consultez les données des stations d'AtmoSud en cliquant sur le lien suivant : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station

AtmoSud reste vigilant sur ces situations accidentelles.

Effets des particules fines sur la santé 

Plus les particules sont fines (granulométrie), plus elles pénètrent les voies respiratoires inférieures. Produisant des irritations, des altérations de la fonction respiratoire dans son ensemble. Certaines particules ont des propriétés mutagènes et cancérigènes.

Selon l’OMS « même à faible concentration, la pollution aux petites particules a une incidence sanitaire ; en effet, on n’a identifié aucun seuil au-dessous duquel elle n’affecte en rien la santé. » 

Une pollution ? une gêne ?

N’hésitez pas à signaler toutes pollutions visuelles ou gênes olfactives à AtmoSud.
L’application « Signalement Air » est disponible gratuitement dans les stores pour iPhone et androïd.