Actualité
5 juillet 2019
Santé, économie et social
Transports routiers
Industries
Outils de surveillance et information
Etat des lieux qualité de l’air

Plan d’urgence transport - Le 5 juillet 2019

Panneau d'autoroute alerte pollution à l'ozone
Partager :

L’épisode de pollution de l'air à l'ozone en cours sur le département des Bouches-du-Rhône et sur 2 autres département de la région (Var et Vaucluse) se poursuit au moins jusqu’en début de semaine prochaine, selon les prévisions d'AtmoSud.

La Préfecture a décidé du maintien de la circulation différenciée sur Marseille (interdiction de circuler pour les véhicules ayant des vignettes CRIT'AIR 4 et 5 et les véhicules non classés) et des mesures associées.

Pour le département du Vaucluse, la circulation des poids-lourds reste interdite dans le Grand Avignon.

Consultez le dispositif préfectoral d’urgence en région Provence-Alpes-Côte d’Azur sur le site de la DREAL PACA.

Quel impact des mesures d'urgence sur la qualité de l'air ?

La circulation différenciée vise à réduire les émissions en éliminant les véhicules les plus polluants. Le choix du périmètre concerné par ces mesures découle principalement de la conjugaison de deux facteurs :

  • un nombre important de populations exposés et/ou
  • une zone fortement urbanisée défavorable au renouvellement de l’air.

L’objectif est de limiter l’exposition aux polluants, notamment ozone et particules fines des populations qui résident et/ou travaillent dans ce périmètre.

Face à ces épisodes et plus quotidiennement, une mobilité douce dans les centres urbains devient un réflexe citoyen !