Quel impact de l'Aixpress sur la qualité de l'air d'Aix-en-Provence ?

Visuel
Bus Aix'press

Publié le 9 juin 2021

Contenu
Contenu

En 2020, six mois après la mise en service de l'Aixpress à Aix-en-Provence, AtmoSud a mesuré les niveaux de dioxyde d'azote NO2, traceur de la pollution liée au trafic routier. Les mêmes types de mesures avaient été réalisées en 2016.

Contenu

En air ambiant, à Aix-en-Provence, les niveaux de dioxyde d'azote ont baissé de 20% en moyenne entre 2016 et 2020 (sans prendre en compte les effets de la pandémie de la COVID-19).

La majorité des mesures réalisées à moins de 50 mètres de la ligne Aixpress présentent des diminutions plus importantes (environ 25%) que celles plus éloignés dans la ville ou sur d'autres axes (environ 20%). Cette baisse est liée à l'évolution du trafic et à la mise en circulation de ce bus électrique.

La baisse des niveaux de NO2 en extérieur occasionne une décroissance similaire des concentrations (environ 20%) à l'intérieur des 2 crèches échantillonnées à proximité de cette nouvelle ligne (l'Atelier et Petit Jardin).

infographie Baisse NOx en lien avec le BHNS d'Aix - 2020

Titre
Ressources

État de la qualité de l’air à Aix-en-Provence suite à la mise en service de l’Aixpress.pdf
pdf - 17 août 2021 - 2.38 MB
Titre
État de la qualité de l’air à Aix-en-Provence suite à la mise en service de l’Aixpress
bouton d'actions