Actualité
6 avril 2021
Santé, économie et social
Etat des lieux qualité de l’air

Ré-envols localisés de particules avec l'arrivée du Mistral

terrainvague_01102018.jpg
Partager :

Le fort mistral présent sur la majeure partie de la région permet une bonne dispersion des polluants, mais engendre également des arrachages de particules de manière localisée, contribuant ainsi à augmenter les concentrations dans l'air. Ces phénomènes se produisent en cas de vents suffisamment importants à proximité de terrains propices à l'accumulation de particules : terrain nu empoussiéré, zones en travaux, stock de minéraux et de matériaux.

Le mardi 6 avril, les valeurs horaires maximales en particules fines PM10 ont été mesurées sur les stations suivantes (consulter le détail des données de la journée en cliquant sur le nom des stations ci-dessous) :

·  Marseille/Longchamp : 949 µg/m3

·  Marseille/Rabatau : 582 µg/m3

·  Gardanne : 336 µg/m3

AtmoSud suit les niveaux et vous tiendra informé de l’évolution de la situation.