Actualité
6 décembre 2018
Santé, économie et social

RÉPONSES étang de Berre : AtmoSud contributeur expert

Journée polluée Etang-de-Berre (mars 2017)
Partager :

Le projet RÉPONSES est né de la volonté de l’Etat et de nombreux acteurs de mener une démarche renforcée de concertation en santé environnement dans le territoire de l’étang de Berre. Elle doit approfondir l’écoute du territoire et faciliter l’accès des populations à la multiplicité des connaissances sur l’air et la Santé. Le Secrétariat permanent pour la prévention des pollutions industrielles (SPPPI) se positionne en facilitateur, coordinateur et pilote de la démarche REPONSES. AtmoSud avec ses quarante ans d’expertise de ce territoire, contribue activement à ce projet, aux côtés du Comité de pilotage.

RÉPONSES : RÉduire les POllutioNs en Santé Environnement

reponses

« Le territoire de l'étang de Berre concentre 300 000 habitants, une forte industrialisation, des infrastructures de transport multiples et conséquentes, aux portes des parcs régionaux des Alpilles et de Camargue. Plusieurs études récentes ont renforcé les préoccupations et inquiétudes des effets de la pollution sur la santé et l'environnement de ce territoire.

Objectifs du projet "RÉPONSES" : apporter des réponses et des solutions concrètes aux attentes des populations sur les questions de Santé et d'Environnement.

Comité de pilotage : les associations ADPLGF, Fare Sud et Eco-Relais ; la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Mairie de Vitrolles et la Mairie de Fos-sur-Mer ; la DREAL PACA et l'ARS PACA ; le Groupement Maritime et Industriel de Fos (GMIF) ; la CGT et FO et le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM).

Ce comité de pilotage s'appuie sur un comité d'experts constitué du Cerege, d'AtmoSud, de l'Institut écocitoyen pour la connaissance des pollutions... » Source site internet du SPPPI.

Ecouter chacun

Le centre Norbert Elias fait paraître en 2017, une étude participative en santé environnement ancrée sur le front industriel de Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône (Fos/Epseal). Celle-ci fait grand bruit car, bien qu’ayant ses limites, elle est construite sur la parole des habitants.

A qui donner la parole et à quel endroit ? Comment capter les véritables attentes des habitants ? C’est le défi que se lance le Comité de pilotage de RÉPONSES avec l’appui d’un bureau d’études spécialisé dans la concertation citoyenne. AtmoSud participe à la définition d’un panel le plus représentatif possible, entre diversité des territoires et des problématiques, citoyens experts ou éloignés des sujets air, jeunes actifs et seniors, célibataires et parents…

Le saviez-vous ?
Chaque année AtmoSud (précédemment Air PACA et Airfobep) est sollicité par les acteurs des territoires sur son expertise en air ambiant, odeurs, air intérieur, énergie/climat, émissions, demandes d'étude, bulletins, rapports, documents… AtmoSud répond régulièrement aux demandes d’interventions, de participation à des manifestations…
origine demande 2017
AtmoSud traite en moyenne plus de 100 demandes chaque année en provenance de l’étang de Berre (Ouest Bouches-du-Rhône). Ce qui représente environ 30% des sollicitations annuelles reçues de toute la région. Ce sont majoritairement les citoyens (37%) qui en sont à l’origine.

Porter à la connaissance de tous

Comment faciliter l’accès des citoyens à la multiplicité des connaissances ? L’expertise d’AtmoSud sur le territoire de l’étang de Berre est foisonnante : analyse des phénomènes de pollutions atmosphériques, tendances, nouvelles technologies de mesure de polluants spécifiques, suivi des actions... Toutes ces connaissances sont publiques. Ainsi que les données santé, règlementaires, … produites par les services de l’Etat. Sont-elles pour autant facilement accessibles ?

Les membres du Comité de pilotage s’interrogent sur le mode de porter à connaissance le plus adapté aux différents publics. Les habitants souhaitent-ils disposer d’un portail de ressources – de type Environ Fos/Gardanne ? Désirent-ils plutôt accéder en priorité aux données sanitaires ? Aux tendances de la qualité de l’air ? Aux actions des industriels pour préserver la santé de leurs salariés ou des riverains ? Le débat est animé et AtmoSud contribue activement aux réflexions sur le sujet.

La parole sera donnée à la population au travers de la concertation programmée pour 2019 et des REPONSES seront alors attendues ?

AtmoSud poursuit et intensifie son dispositif de surveillance de polluants d’intérêt sanitaire ainsi que ses actions de communication et de sensibilisation des acteurs et de la population de ce territoire singulier. Pour en savoir plus sur ces polluants, consultez les rapports SCENARII et POLIS ci-contre.