Sur la route

fotolia_45485326_l.jpg
Partager :

La combustion de carburant des véhicules légers et poids lourds est l’une des principales sources de polluants :

  • la moitié des émissions d’oxydes d’azote,

  • 20% des émissions de particules en Provence-Alpes-Côte d'Azur (source AtmoSud).

Que faire pour améliorer cette situation ?
 

Je vais à pied ou à vélo pour de petits trajets

Rentrer avec la voiture dans la boulangerie

Avez-vous vraiment besoin de votre véhicule pour tous vos déplacements? En ville, 40% des trajets effectués font moins de 2 km.

Savez-vous que ces trajets courts sont les plus polluants et les moins économiques ?
De plus, le taux d’occupation moyen des voitures est de 1,2 personne. Pouvez-vous utiliser des transports moins coûteux et moins polluants ? Ou covoiturer ?

 

Sur le premier kilomètre parcouru, je consomme jusqu'à deux fois plus de carburant et je pollue dans les mêmes proportions.

 

Quand ça bouchonne, je vais plus vite en voiture ou en vélo ?

image_comparaison_temps_trajet.jpg

 

J'utilise d'autres modes de transport plutôt que ma voiture

photo_tramway_nca.jpg

Les moteurs diesels, qui émettent encore beaucoup de polluants, restent un problème pour la qualité de l'air. L'essence est, certes, un carburant moins polluant, mais il est préférable de recourir à des modes de déplacement plus doux du point de vue des émissions de polluants rapportées à l’utilisateur : transports en commun, véhicules hybrides, électriques ou vélos.

Par personne transportée, un car émet presque deux fois moins de particules en suspension qu’une voiture. Chaque année une voiture rejette 3 fois son poids en polluant.

A partir de quel moment est-il plus rentable de couper son moteur lors d’un arrêt court ?

Dès 7 secondes, il est plus rentable économiquement de couper son moteur plutôt que de le laisser tourner au point mort. Pour l’environnement, le bon geste est de couper son moteur immédiatement pour stopper les émissions polluantes.

Une étude de 2004 (sur 2 moteurs essence Toyota 1,5L) indique une consommation d’environ 0,172 ml/s au point mort. Alors qu’un démarrage consomme en moyenne 1,16 ml d’essence. Avec ce type de modèle, après 6,72 secondes, il est plus économique de couper son moteur et de redémarrer. C’est pour cette raison que les constructeurs ont équipé certains de leurs modèles du système stop & start.

Je pratique le covoiturage

covoiturage

En ville, la majorité des déplacements automobiles concerne les trajets domicile-travail, le matin et le soir. La plupart du temps, il n’y a qu’une personne dans chaque voiture.  L’idée du covoiturage est de réunir des passagers pour des trajets réguliers. Une solution économique, agréable et moins contraignante qu’on ne le suppose. A tester avec ses voisins ou ses collègues de travail. Le covoiturage c’est simple, moins polluant, moins coûteux…

 

Je pratique l’éco-conduite

Une conduite souple permet de faire des économies et de diminuer la pollution.

Adapter votre conduite grâce à l’application Gecoair !

L’application Gecoair vous permet de visualiser en temps réel vos émissions et d’adapter votre conduite. Chacun peut ainsi agir sur la pollution qu’il génère au quotidien mais également faire des économies en réduisant sa consommation de carburant ! Cette application vous explique également quels sont les impacts positifs des modes de transports alternatifs à la voiture.

Cette application développée par l’IFPEN avec le soutien de l’ADEME est gratuite et disponible depuis les stores Google Play et iTunes, ou www.gecoair.fr