Surveillance de la qualité de l’air dans le bassin de Gardanne/Meyreuil

Vignette
Gardanne - Meyreuil

Publié le 5 mars 2024

Contenu
Contenu

2024

Partenaires

logo Gardanne
logo ville Meyreuil
logo Préfecture Bouches-du-Rhône 13

Pourquoi cette étude ?

En 2015, puis en 2018, AtmoSud a mené des séquences très complètes de mesures de la qualité de l’air dans ce territoire et propose, en 2024, de relancer une campagne de surveillance. AtmoSud a proposé en commission préfectorale cadre de vie de décembre 2023 un dispositif de surveillance de la qualité de l’air pour 2024, et a obtenu l’engagement financier des pouvoirs publics (au travers du fond charbon alloué au territoire de Gardanne-Meyreuil) en complément des moyens matériels, financiers et humains d’AtmoSud.

AtmoSud propose un programme sur trois volets :

  • Objectiver la situation : niveau d’exposition des populations riveraines aux polluants atmosphériques qui pourraient avoir un impact sanitaire.
  • Intégrer la participation citoyenne au plan de surveillance et au recueil de signalements de gênes perçues pendant la période de mesure.
  • Mettre en place un espace d’échanges au travers d’un Comité territorial AtmoSud pour faciliter le dialogue et l’échange d’informations entre les parties prenantes.

Dans ce programme de surveillance, les différents émetteurs de la zone sont considérés :

  • secteur industriel : Gazelenergie, Altéo, l’activité de la Malespine,
  • transport routier : véhicules légers et poids lourd,
  • chauffage et brûlages.

Plan de surveillance 2024

Une première réunion s’est tenue le 14 février 2024 en mairie de Meyreuil avec des représentants de la ville et de celle de Gardanne autour d'AtmoSud et de différentes associations de protection de l’environnement de la zone dont FNE13, Meyreuil Environnement, le collectif Meyreuil, l'association les Oubliés du Ballon, ALNP, CIQ Gardanne Est. Cette réunion avait un double objectif :

  • préciser le plan de surveillance d’AtmoSud
  • déterminer tous ensemble les points de surveillance des particules fines.

Deux stations de mesures de référence sont remises en service en 2024 là où elles étaient implantées en 2015 et 2018 à Plan de Meyreuil et en un lieu-dit "Malet" (Spie Batignolles). Elles s’ajoutent à celles actuellement présentes à Bouc Bel Air Quartier Sousquières et à Gardanne centre-ville. Sept autres lieux ont été choisis collégialement pour affiner le suivi des niveaux de particules fines (PM10/PM2.5) par le positionnement de microstations.

campagne Meyreuil

Surveillance des nuisances

La séquence de mesure sera complétée par les signalements de nuisances des citoyens via le site SignalAir

logo signalair format carte

 

 

Comité territorial AtmoSud

Des réunions entre les collectivités, les citoyens, les acteurs économiques et les services de l’État seront organisées par AtmoSud au travers d’un comité territorial. L’objectif est de partager autour de cette séquence de surveillance sur les attentes, les résultats et les suites à envisager.

 

En savoir plus, contactez :

Sébastien Mathiot