Solution digitale : Communes Connectées sur l'Air

Partager :
solution digitale - école Saint Michel Toreille
Etude
En cours
Partenaire(s) :
Du
1 juin 2017
au
30 novembre 2019

Expérimentations à Vence (06) et Aix-en-Provence (13)
Pourquoi cette étude ?

Il s'agit d'un projet innovant et expérimental d’assistance aux collectivités d’intégration des enjeux de qualité de l’air dans les politiques locales.

Une solution digitale au service des communes connectées sur l'air 

Mettre notre expertise au service de l’échelon communal par le déploiement d’une application smartphone, d’un réseau de microcapteurs et d’échanges avec un ingénieur référent tout au long du projet.

solution digitale - école Saint Michel Toreille

Il s’agit de mettre en place un canal d’information entre les collectivités et les populations regroupant des flux de données sur la qualité de l’air (pollution, pollen), la qualité de vie (indice d’exposition, indice UV, …) et les flux d’information que les collectivités voudront diffuser (informations pratiques, événements sportifs ou culturels, etc..).

Solution digitale - architecture solution

Les objectifs sont de concevoir, innover et déployer des solutions au service des territoires et des citoyens pour assurer une meilleure qualité de vie à tous.

Le projet est conduit par AtmoSud avec l'appui de plusieurs partenaires : groupe TERA, Centre Hospitalier Universitaire de Nice, la Région, les métropoles Aix Marseille Provence et Nice Côte d’Azur.

L'expérimentation est d'abord lancé sur deux premières communes Vence et Aix-en-Provence, et pourra être élargi à 2 communes supplémentaires (Marseille et Coudoux) selon les retours de la première phase du projet.

Que peut-on en retenir ?

Les objectifs opérationnels qui représentent le challenge du projet sont : le déploiement des réseaux de microcapteurs, la collecte des données et leur mise en relation avec les autres données sur la qualité de l’air produites par AtmoSud pour répondre aux problématiques des communes participantes.

Les moyens mis en œuvre

L’expérimentation propose un tronc commun d’accompagnement aux communes participantes et un accompagnement plus spécifique à chaque territoire, et aux problématiques mises en avant par chaque commune.

Un accompagnement technique d’AtmoSud sur la situation locale avec des messages d’information d’AtmoSud transmis via l’application en collaboration avec les communes, les métropoles et la Région et un « ingénieur référent » pour animer le projet.

Les projets des communes:

Vence, un suivi de la qualité de l’air orienté santé environnement

  • Identifier des axes d’amélioration de la qualité vie des résidents et des personnes qui viennent y travailler.

  • Mise en place de microcapteurs pour mieux qualifier la situation, accompagner les projets d’aménagements de la commune, pour limiter l’exposition des habitants.

  • Déploiement d’un axe « Santé / Environnement »  par le CHU de Nice (PLEASE)- Education thérapeutique-  diagnostic Air Intérieur- Formation des professionnels de santé - visite CHS

  • Travailler avec la commune et les acteurs locaux à des recommandations sur les enjeux de qualité de l’air.

Un réseau de 6 microcapteurs a été déployé dans la ville de Vence (3 PM et 3 NO2). Les capteurs sont positionnés sur trois sites: le square Emile Hugues, la crêche Vega (avenue Rhin et Danube) et l'école Saint Michel (95 Avenue Toreille)

Aix-en-Provence, Aix Living Places, connecter et monitorer des lieux de vie

  • Suivi de la qualité de l’air, des déplacements et des ilots de chaleurs dans la ville.

  • Identifier des axes d’amélioration de la qualité vie des résidents et des personnes qui viennent travailler sur la commune.

  • Mise en place de microcapteurs pour mieux qualifier la situation locale, suivi des pics de trafic et des impacts d’aménagements mis en place.

  • Travailler avec la commune et les acteurs locaux à des recommandations sur les enjeux de qualité de l’air.

Un réseau de 8 microcapteurs a été déployé dans la ville d'Aix-en-provence (4 PM et 4 NO2). Les capteurs sont installés sur 4 sites: l'Ecole d'Art (rue Emile Tavan), la cité Corsy (rue du Stade), la gare routière (square Anouar El Sadate) et la place de la Mairie.

Polluant(s) concerné(s)
Particules
Oxydes d'azote
Thématiques
Outils de surveillance et information
Zone(s) concernée(s)
PACA
Alpes-Maritimes
Bouches-du-Rhône
Métropole d'Aix-Marseille-Provence
Métropole Nice Côte d'Azur

En savoir plus, contactez :
M
Castel Stephan