Surveillance de la qualité de l'air au terminal Cap Janet du Port de Marseille Fos

Partager :
photo_bateau_port_marseille_mn.jpg
Etude
Réalisée
Du
1 juillet 2017
au
31 décembre 2017
Pourquoi cette étude ?

Le GPMM a pour projet, dans ses bassins marseillais, le réaménagement global du terminal existant du Cap Janet.

Ce projet générant une modification du trafic maritime et routier dans ce secteur, la qualité de l’air pourrait être impactée.

Air PACA répond à la sollicitation du GPMM par un plan de surveillance et par l’utilisation d’outil de modélisation et de cartographie pour mesurer et évaluer l’impact qu’aura ce projet sur la qualité de l’air.

Une première campagne de mesure à proximité du Grand Port Maritime de Marseille a démarré depuis le mois d'août 2017 pour réaliser un état initial de la qualité de l'air sur le bassin de la joliette et  comprend les mesures suivantes :

  • Mesures des polluants suivants : NOx, SO2, PM10 en automatiques.
  • Prélèvements quotidiens sur filtres de métaux, HAP etc.
  • Prélèvements par tubes passifs de NO2, BTEX, SO2, 1,3-butadiène, formaldéhyde.

La campagne se déroulera sur la zone du Cap Janet à la Joliette.

Polluant(s) concerné(s)
Particules
Oxydes d'azote
Dioxyde de soufre
Composés organiques volatils
Métaux toxiques particulaires
Hydrocarbures aromatiques polycycliques
Thématiques
Transports maritime, aérien et ferroviaire
Zone(s) concernée(s)
PACA
Marseille