Brûlage déchets verts et qualité de l'air

Partager :
Rapport d'études
01 novembre 2012

On sait aujourd’hui que l’exposition chronique aux particules, même à des concentrations modérées a un impact sanitaire. Cet impact est renforcé lors d’épisodes de pollution. La perte moyenne d’espérance de vie liée à cette pollution est estimée à 8 mois par personne en France (estimation pour l’année 2002, source : sante.gouv.fr). En PACA, plus de 800 000 personnes vivent dans une zone dépassant une valeur limite pour la protection de la santé.