[COVID-19] Qualité de l'air autour de l'aéroport de Nice

Partager :
Notes techniques ou réglementaires
06 mai 2020

 

Fin février - début mars 2020, les premiers cas de contamination au COVID-19 apparaissent en France. L’épidémie s’étend très vite et la crise sanitaire actuelle qui en découle conduit à des situations inédites. Ainsi depuis mi-mars plusieurs décisions nationales se sont succédé : fermeture des écoles (13 mars au soir), confinement généralisé de la population (le 17 mars à midi) voire localement mise en place d’un couvre-feu comme c’est le cas à Nice depuis le 21. Le confinement vise à limiter les déplacements de la population : il implique donc une réduction de la circulation des véhicules, diminuant ainsi leurs émissions. Par conséquent l’activité aéroportuaire est également concernée avec une baisse de fréquentation des passagers et une baisse du nombre de vols.

Dans la présente note est réalisée une analyse des données de la station de l’aéroport afin de trouver une éventuelle influence de ce confinement sur les niveaux de polluants aéroportuaires.

En raison du contexte, de nombreux services de l’aéroport ont été provisoirement fermés, notamment le service environnement avec lequel AtmoSud travaille régulièrement et qui fournit les informations sur le nombre de mouvements par jour.

Cette note sera mise à jour dès lors que les services de l’aéroport reprendront leur activité normale et pourront fournir à AtmoSud les éléments complémentaires.