Evaluation de la qualité de l'air sur la zone de l'Etablissement Public d'Aménagement EuroMéditerranée

Partager :
Rapport d'études
02 juillet 2020

L’État et les collectivités territoriales ont décidé en 1995 de créer l’Etablissement Public d’Aménagement EuroMéditerranée (EPAEM), avec le triple objectif de requalifier un territoire urbain paupérisé, y imprimer un nouveau mode de développement économique et lancer sur cet espace des opérations structurantes susceptibles de renforcer la dimension métropolitaine de Marseille. 
Dans ce cadre, Atmosud, l’EPAEM et la Métropole AMP souhaitent croiser leurs expertises métiers afin de faire évoluer leurs savoirs et compétences pour proposer des solutions innovantes susceptibles de limiter les sources et l’incidence de la pollution de l’air sur le climat et la santé. 
Une évaluation de la qualité a été réalisée par AtmoSud : 

• Évaluation de la dispersion géographique du dioxyde d’azote et du benzène en 2018,

• Mesure dynamique en 2019 du dioxyde d’azote, du dioxyde de soufre et des particules en suspension de diamètre inférieur à 10 µm dans l’air au niveau de la Place Verneuil.