Liaison routière Fos-Salon : quel impact sur la qualité de l'air ?

Partager :
Notes techniques ou réglementaires
25 novembre 2020

Les études d’AtmoSud ont accompagné les travaux de ce débat public pour évaluer les conséquences des différents tracés proposés sur l’exposition des populations. En effet, entre les trois scénarios 2030 (fil de l’eau, R2, A2BE), il n’y a pas de variation significative des émissions de pollution, ce qui varie c'est leurs localisations (zones habitées, naturelles) et donc l’impact sur les populations ou ces milieux.

Sur l'ensemble du territoire, entre 2015 et 2030, une baisse significative des émissions d'oxydes d'azote (-59%) et de l’exposition des populations à la valeur limite UE en dioxyde d’azote (qui passe dans la bande des 300 mètres de 3% à 0.1% des habitants) est attendue.

Pour en savoir plus :