Modélisation de la répartition des pollens d’ambroisie et estimation de son impact sanitaire en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Partager :
Rapport d'études
02 février 2022

La rapide prolifération de l’ambroisie dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur conduit en amont à développer l’information à son égard et en parallèle à renforcer la lutte pour son élimination. AtmoSud et l’Observatoire Régional de la Santé proposent dans ce projet partenarial de combiner les résultats de la modélisation de l’ambroisie avec son impact sanitaire au travers du risque d’exposition, apportant ainsi une vision complémentaire de ces deux thématiques. Les données de modélisation de la concentration en pollens d’ambroisie seront ainsi croisées avec des celles de consommation de soins, afin d’estimer les corrélations possibles entre ces paramètres. 

Les cartographies indiquent une plus forte exposition aux pollens d’ambroisie dans le Vaucluse, en cohérence avec les données de terrains et de mesures relevées pendant la saison pollinique : certaines villes affichent jusqu’à 37 jours avec un RAEP ≥ 3. 

L'ensemble des résultats de l'étude sont consultables dans le document pdf ci-dessous.