Nuisances olfactives à la base nautique du Roucas Blanc à Marseille - Mesures d'hydrogène sulfuré - été 2019

Partager :
Rapport d'études
26 septembre 2019

Des échanges entre différentes délégations de la Ville de Marseille, direction de la mer, service de la santé et de la médecine du travail, ont identifié de fortes odeurs sur la base nautique du Roucas Blanc. Ces odeurs s’apparentent à de l’hydrogène sulfuré (H2S) et sont en provenance de stocks de feuilles de posidonies en décomposition dans les bassins. Elles sont à l’origine de nuisances importantes et perturbent l'activité des personnels sur la base.
Suite au signalement de ces nuisances, AtmoSud a réalisé des mesures sur la base nautique du 19 juillet au 29 août 2019.
AtmoSud a mené des investigations, afin d’établir un premier diagnostic des niveaux de H2S présent et de les évaluer en regard des référentiels dans l’air ambiant : seuils olfactifs, indicateurs sanitaires (VTR1 aigue et valeur guide OMS).
Les investigations d’AtmoSud ont été réalisées moyennant l’installation, sur la base nautique, d’une station de surveillance, équipée de moyens de mesure du H2S.