Projet d’électrification frugale de la ligne ferroviaire entre Aix-en-Provence et Marseille

Partager :
Rapport d'études
13 octobre 2021

Cette étude répond aux questions de la SNCF sur les évolutions de la qualité de l’air entre le projet MGA2, qui permet une augmentation de capacité pour les circulations ferroviaires (passage de 3 trains/h /sens à 4 trains/h/sens) entre les gares d’Aix-en-Provence et Marseille, et le projet d’électrification frugale utilisant une propulsion alternative sur batterie sur le même volume de circulations.

Une évaluation globale portant sur les émissions et les concentrations en air ambiant a été réalisée pour étudier les impacts sur la qualité de l’air du projet de modernisation de la ligne ferroviaire entre Aix-en-Provence et Marseille. Une évaluation supplémentaire des impacts en gare d’Aix-en-Provence a également été réalisée.

Le document pdf ci-dessous détaille les résultats de l'étude.