Quelle qualité de l’air pour les riverains des ports de Nice et Marseille ?

Partager :
Rapport d'études
19 mai 2020

La région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur possède plusieurs villes-ports qui assurent le transport de passagers (Nice, Toulon, Marseille) ainsi qu’un des plus importants ports de marchandises méditerranéens (Fos-sur-Mer). Les émissions des navires en escale et durant les manœuvres ont un impact direct sur la qualité de l’air des villes-ports.

Le trafic maritime connaît une forte croissance avec l’augmentation des échanges commerciaux et de l’activité croisière. Cette évolution interroge l’ensemble des villes portuaires, les médias et la société civile.

Comment mettre en place des actions pour mettre en cohérence attractivité du territoire (économique, touristique) et qualité de vie de chacun ? Afin d’éclairer des solutions, que ce soit à l’échelle d’une zone maritime, d’une ville ou d’un quartier, AtmoSud déploie les outils de surveillance nécessaires pour répondre aux attentes locales. Cette action associe les acteurs locaux et les riverains, notamment à travers leurs représentants associatifs.