Actualité
10 novembre 2021
Transports maritime, aérien et ferroviaire
Projets européens

AERNOSTRUM : un panel de solutions pour réduire les émissions portuaires

aernostrm.jpg
Partager :

AtmoSud a participé au séminaire "Mesurer pour connaître et agir" les 8 et 9 novembre au Musée de Bastia en Corse, en marge du 3ème comité de pilotage du projet européen AERNOSTRUM. Tous les partenaires du projet étaient présents pour échanger sur le suivi des campagnes et sur les premières solutions émergentes.

 

Le projet AERNOSTRUM, en bref

Les zones portuaires sont des zones d'importance économique soumises à de fortes pressions environnementales qui nécessitent des mesures de protection environnementale et sanitaire. Le défi commun est de promouvoir la réduction des émissions polluantes provenant des activités portuaires et en particulier, des navires.

AERNOSTRUM est un projet du programme Européen MARITTIMO qui s'étend sur une durée de 3 ans (2020-2023) dédié aux territoires du Var, des Alpes-Maritimes, de la Corse, la Sardaigne, la Ligurie et la Toscane. La thématique générale du projet est l’étude de la qualité de l’air dans les ports de Gênes, Livourne, Cagliari, Ajaccio, Bastia, Nice et Toulon.

 

L'objectif ? Contribuer à l'amélioration de la qualité de l'air dans les alentours des ports tout en favorisant la croissance soutenable des activités portuaires, conformément à la législation en vigueur et aux politiques environnementales européennes.

 

Le projet réalisera un observatoire transfrontalier pour le suivi de la qualité de l'air dans les ports, offrant aux autorités portuaires, aux compagnies maritimes, aux armateurs et aux décideurs politiques un outil d'aide à la décision innovant et spécifique aux zones portuaires. Cet outil permettra de définir des scénarios de solutions réalistes pour la mitigation des impacts et, par conséquence, de développer des stratégies et des moyens d'intervention communs pour améliorer la qualité de l'air, en conciliant les besoins du développement économique avec la nécessité de protéger l'environnement et la santé des populations residentes. Le caractère transfrontalier du projet est essentiel pour identifier des lignes d'action prioritaires garantissant un impact maximal sur l'ensemble du territoire concerné.

Consultez toutes les infos liées à ce projet dans la fiche étude associée à cette actu.