Partager :

Durant les premières heures de la nuit dernière et ce jusqu’aux premières heures du jour de ce vendredi 09 octobre, une augmentation des niveaux en Composés Organiques Volatils*, notamment en benzène et butadiène, a été observée à Berre-l’Etang.

Les maxima horaires mesurés conduisent à classer cette journée parmi les 5 journées avec les plus forts niveaux en COV observés en 2020 dans cette station.

Ces observations ont eu lieu par vent de secteur Nord/Est, plaçant la station sous les vents du site pétrochimique de Berre.

En fin de matinée, la situation s’est améliorée dans le secteur de Berre suite aux changement de direction de vent, passée au secteur Sud.

L’information a été immédiatement transmise aux pouvoirs publics et à l’industriel concerné.

AtmoSud maintient sa surveillance et continuera d’informer sur la situation.

Consultez les données accessibles sur notre site internet

*Pour rappel, les composés organiques volatils regroupent une multitude de substances, qui peuvent être d'origine biogénique (naturelle) ou anthropique (humaine). Les plus connus sont le butane, le toluène, l'éthanol (alcool à 90°), l'acétone et le benzène que l’on retrouve dans l’industrie, le plus souvent sous la forme de solvants organiques (par exemple, dans les peintures ou les encres). (ADEME)