Actualité
2 septembre 2020
Outils de surveillance et information
Etat des lieux qualité de l’air

Incident sur le site pétrochimique de Berre-l'Étang

Incident Berre 1er septembre 2020 - photo n°2
Partager :

Une épaisse fumée noire était visible le 1er septembre en fin d'après-midi aux alentours de Berre-l'Étang. Cette fumée est issue du site pétrochimique de Berre. Aujourd'hui, la torchère est encore présente.

Le 1er septembre, à environ 16h30, l'alimentation principale en gaz naturel du site a été coupée sur le site pétrochimique de Berre. Cet événement a entraîné l'arrêt de toutes les chaudières du site ainsi que de l'unité du vapocraqueur. Les procédures de sécurité de l'unité de vapocraquage sont appliquées, générant une torche et des fumées noires en raison du manque de vapeur.
L'alimentation en gaz naturel du site a été rétablie vers 17h30, ce qui a entraîné un redémarrage des chaudières. Le vapocraqueur et les autres installations du site seront redémarrés dans les prochaines heures. Le recours à la torche devrait durer environ 24 heures, jusqu'à ce que toutes les unités soient stables.

Source : L'équipe du pôle pétrochimique de Berre

Suivi de la situation en temps réel

De nombreux citoyens ont été gênés par cette pollution olfactive et visuelle. En effet, le nuage de fumée noire a inquiété les riverains.

Avec un vent de secteur Nord/Ouest, le panache de fumée s'est dirigé vers Marignane, Vitrolles et Marseille. Des "pointes de pollution" de moins d'une heure (toluène, particules en nombre) ont été observées sur les stations de mesure de Berre-l'Étang et Marseille/Longchamp pouvant être en lien avec le fonctionnement actuel du site pétrochimique de Berre. Les conditions météorologiques (vent) dans la soirée et nuit du 1er au 2 septembre ont permis de disperser les polluants. Le Mistral présent aujourd'hui dans la vallée du Rhône empêche les polluants de s'accumuler.

Nous suivons l'évolution de la qualité de l'air dans l'ensemble de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur et particulièrement dans ce secteur suite à l'incident industriel. Les données de mesure d'AtmoSud sont en ligne en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station

Vous pouvez signaler toutes gênes (odeurs, pollution…) sur l’application smartphone Signalement Air ou sur le site de la Surveillance Régionale des Odeurs : www.sro-paca.org

Si vous ressentez des symptômes physiques, vous pouvez contacter l’Agence Régionale de Santé au 04 13 55 80 00 ou par mail : ars13-alerte@ars.sante.fr