Participez à l’observatoire des nuisances d’AtmoSud

brûlage Vaucluse
Partager :

Une odeur entêtante, un panache de fumée, les nuisances suscitent dans notre région de nombreuses plaintes de la part des populations, elles peuvent être les signes d’une dégradation de la qualité de l’air. C’est un sujet de préoccupation qui touche de près la qualité de vie.

La nouvelle plateforme SignalAir vous permet de signaler une nuisance, de la rendre publique et d’informer les acteurs du territoire.
- Site web : signalair.eu
- Application smartphone SignalAir disponible sur Google Play Store et Apple Store

Consultez la carte de signalements en temps réel

 

Utilisez SignalAir

Flyer Signalair

 

Quel est l'objectif de SignalAir ?

L’objectif du dispositif est de connaître le ressenti en temps réel des populations sur leur environnement tout en contribuant à l’amélioration des connaissances sur la qualité de l’air dans la région. Il centralise les signalements des territoires.

SignalAir permet de mettre en évidence des situations dégradées en caractérisant les gênes par leur emprise géographique, leur fréquence d’apparition, l’intensité des nuisances, d’éventuels symptômes associés et leurs sources possibles.

Quelles nuisances peut-on signaler ?

La plateforme SignalAir permet de signaler différents types de nuisances qu’elles soient olfactives, auditives ou visuelles.

Signalair - picto odeur

Les nuisances olfactives constituent la majorité des nuisances déclarées. Le code de l’environnement les définit comme des évènements polluants contribuant notamment à la dégradation du cadre de vie, même si elles n’entraînent pas toujours d’effets sur la santé.

Signalair- picto brulage

Les brûlages de déchets verts représentent parfois localement jusqu’à 45% des particules dans l’air en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils peuvent occasionner des troubles du voisinage à cause de odeurs et fumées émises. (En savoir plus).

Signalair- picto bruit

Les nuisances sonores sont aussi encadrées par le code de l’environnement. Les bruits provoqués de jour comme de nuit par une activité professionnelle ou de loisirs peuvent être signalés si leur durée, leur répétition ou leur intensité sont importantes.

Signalair - picto visuel

Les panaches industriels constituent quant à eux une nuisance visuelle et/ou olfactive, qui peuvent avoir un impact psychologique négatif lorsque ces nuisances sont jugées excessives.

 

Que deviennent les signalements, comment sont-ils traités ?

Les chargés d’action territoriaux d’AtmoSud synthétisent et analysent régulièrement les signalements de nuisances sur leurs territoires.

impression écran signalair

Tous les signalements effectués par les utilisateurs sont géolocalisés et stockés dans la base de données.

Pour plus d’efficacité, une information est faite en temps réel en direction des différents acteurs identifiés (lorsque des critères préétablis sont remplis). Ces acteurs disposent d’un circuit de retour d’information sur les causes possibles (sources) à l’origine de la nuisance, lorsque les investigations ont permis de les sérier.

Les exploitants industriels peuvent également être alertés s’ils se trouvent dans la zone de sources identifiées. La population est informée en temps réel des signalements et a posteriori via les bilans de surveillance régulière ou spécifique.

Utiliser SignalAir, c’est améliorer le quotidien de ses concitoyens : plus le nombre de signalements recensés pour une même zone sera élevé, plus l’identification des problématiques sera transférée aux acteurs, qui pourront réagir rapidement.