ZFEm Zone Faibles Émissions Mobilité Marseille

Vignette
zfem

Publié le 1 janvier 2019

Contenu
Contenu

Partenaires :

logo métropole amp
logo agam

Du 1 janvier 2019 au 31 décembre 2025

Marseille

 

Pourquoi cette étude ?

La loi d’orientation des mobilités de 2019 rend obligatoire la mise en place d’une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) dans les territoires les plus pollués. La loi climat et résilience, promulguée fin août 2021, donne la compétence à la Métropole pour la mise en place de la ZFE-m.

AtmoSud a accompagné la métropole dans ses études de préfiguration de la ZFEm, en posant le diagnostic de la qualité de l’air du territoire et en évaluant l’impact de la mesure ZFEm en termes d’émissions à l’horizon 2025.

Quelle est la fonction d’une ZFEm ?

En Europe, il existe 230 ZFEm dont 11 en France :

- 4 sont mises en œuvre : Ville de Paris, Grand Paris, Grenoble et Lyon.

- 7 en cours de mise en œuvre : Marseille, Toulon, Nice, Toulouse, Montpellier, Strasbourg, Rouen

D’après l’Ademe, les ZFE permettraient de réduire jusqu’à 12% des concentrations de dioxyde d’azote (NO2) et de particules fines PM10 et, jusqu’à 15% des particules fines PM2.5.

Une ZFE-m a pour objectif de réduire les émissions de polluants dues au trafic routier dans la zone la plus à risque et ainsi protéger les personnes exposées à des niveaux de pollution supérieurs aux seuils légaux. Il s’agit d’accélérer le renouvellement des véhicules les plus anciens pour disposer d’un parc automobile plus récent et moins polluant.

Que peut-on en retenir ?

vignette critair


Avec une instauration de la mesure en septembre 2022, et un retrait progressif jusqu’en septembre 2024, des Crit’Air 5 et non classés, des Crit’Air 4 et des Crit’Air 3, correspondant au scenario n°3 retenu par la Métropole Marseille Provence :
L’effet seul de la ZFEm en 2025 sur son périmètre devrait occasionner des gains en émissions suivants :
NOx : gain de 21,8 % ou - 36,5 tonnes
PM10 : gain de 6,5 % ou - 2 tonnes
PM2.5 : gain de 10,3 % ou -1,8 tonnes

De plus, lorsque les estimations sont calculées sur l’ensemble des années 2022, 2023, 2024 et 2025, le gain cumulé est encore plus important :
1.    Pour les NOx : une réduction cumulée de 35%,
2.    Pour les PM10 : une réduction cumulée de 43%,
3.    Pour les PM2,5 : une réduction cumulée de 46 %.
 

ZFEm NOx

Différence d'émissions d'oxydes d'azote entre 2025 scénario ZFEm et 2025 scénatro fil de l'eau (kg/km)


Ces diminutions vont s’opérer sur la quasi-totalité des axes routiers, en particulier sur les axes structurants autour desquels se concentrent actuellement les principaux enjeux de qualité de l’air dans Marseille : une densité forte de populations résidentes exposées aux dépassements des seuils réglementaires, et des secteurs d’activités (affaires, commerces, chalandises, gare) ou centralités d’intérêt urbains (places, parcs, …) regroupant des habitants, des travailleurs et des usagers.


De l’étude de préfiguration à la mise en œuvre de la ZFEm sur Marseille : les étapes


Juillet 2019 Lancement de l’étude de préfiguration, phasée en 3 temps : Evaluation puis choix du périmètre, Etude complémentaire des impacts sociaux économiques, rédaction des documents règlementaires.
Janvier – février 2022 Consultation Publique
2022 Finalisation du projet suite à la consultation
Septembre 2022 - septembre 2024 Mise en place progressive
 
La ZFE-m de Marseille s’inscrit également en complémentarité avec plusieurs documents de planification en cours d’élaboration par les services de la Métropole Aix-Marseille-Provence :

  • Le projet de Plan Climat Air Energie Métropolitain de la Métropole Aix-Marseille-Provence (PCAEM), arrêté le 26 septembre 2019, vise à mettre en œuvre d’ici 2025 des actions concrètes pour amorcer et calibrer l’action de la Métropole en faveur de la transition énergétique et écologique territoriale.
  • Le projet de PDU(le lien est externe) de la Métropole Aix-Marseille-Provence, arrêté au Conseil métropolitain du 19 décembre 2019, a pour objet de définir l’organisation des déplacements des personnes et des marchandises à l’horizon 2030.
  • Le Plan vélo de la Métropole Aix-Marseille-Provence adopté le 17 juin 2019 a d’autre part pour objectif de doubler la part modale du vélo d’ici 2024 et d’atteindre les 5% de part modale sur la commune de Marseille
  • Le schéma directeur métropolitain de la logistique et du transport de marchandises en ville, actuellement en cours de rédaction, porte pour ambition une meilleure organisation de la logistique urbaine en fonction des filières.
     

En savoir plus, contactez :

Mme Patricia Lozano

rapport_etude_zfe_m_marseille.pdf
Document par défaut
pdf - 15 juin 2022 - 14.92 MB
Titre
Étude de préfiguration de la ZFEm du centre-ville élargi de Marseille
bouton d'actions
210810_rapport_atmosud_evaluation_zfem_amp.pdf
Document par défaut
pdf - 15 juin 2022 - 9.12 MB
Titre
Zone à Faibles Emissions mobilité (ZFEm) de Marseille
bouton d'actions