Bilan des mesures 2021 autour de l’industrie Lafarge la Malle

Partager :
Rapport d'études
30 mars 2022

Suite à de nombreuses nuisances (notamment olfactives) signalées par les riverains aux alentours de l’industrie Lafarge de Bouc Bel Air, qui constitue un émetteur important de polluants atmosphériques (ammoniac, dioxyde de soufre, oxydes d’azotes et particules), ainsi que des attentes claires d’une intervention indépendante pour objectiver les niveaux de pollution en ce secteur géographique, AtmoSud a réalisé une campagne de mesures d’envergure autour de l’installation de Lafarge de Bouc-Bel-Air ayant pour but principal d’objectiver la situation vis-à-vis des concentrations d’exposition des populations riveraines, avec notamment la mise en place d’une station de mesure automatique, d’échantillonneurs passifs et de micro-capteurs. L’ensemble de ce programme a été coconstruit autour d’AtmoSud lors de différents échanges avec les parties prenantes que sont Lafarge, les communes environnantes, les services de l’état et des associations locales. Les coûts de cette séquence de mesure ont été pris en charge à hauteur de 80% par la société Lafarge la Malle et pour 20% par AtmoSud.

 

Consulter l'ensemble des résultats 2021 dans le document pdf ci-dessous.