Actualité
8 mars 2019
Industries
Etat des lieux qualité de l’air

Plateforme de Lavéra : Torchage avec fumées noires importantes, visibles de l’Etang de Berre

20190308_torchelavera.jpg
Partager :

10/03 - 13h - Fin Incident Fumées Plateforme de Lavera

La plateforme de Lavera et les services de la préfecture ont indiqué hier un retour à la normale même si des torchages restent possibles, le site industriel relançant ses process.

Atmosud ne reçoit plus de signalements d'odeurs ou de fumées visibles.

La situation météorologique avec un mistral fort aujourd’hui favorise la dispersion des polluants dans l’air.

 

Pour couvrir cet épisode d'émissions de fumées, des appareils de mesure ont été déployés en soutien du réseau de stations permanentes d'AtmoSud  du sud de l'Etang de Berre, depuis vendredi 8 mars, et, seront retirées lundi 10 mars.

Filtres et échantillonneurs passifs feront l’objet d'un phase d'analyse en laboratoire. Les résultats seront communiqués postérieurement à ces analyses.

Polluants échantillonnés :

Hydrocarbures : Benzène, 1-3 Butadiène, Toluène, ... prélevés par échantillonneurs passifs

Particules sédimentables  prélevées par Jauges

Lieux : Martigues sur Lavera, St Julien, Les Laurons, La Couronne ; Sausset-les-Pins ; Châteauneuf-les-Martigues ; Marignane ; Port-de-Bouc ; Site "témoin" : Istres.

 

Lors d'un évènement exceptionnel, AtmoSud est sollicité par les acteurs de la gestion de crise et notamment les services du Préfet afin d'évaluer l'impact potentiel de celui-ci sur la qualité de l'air. Cette intervention est réalisée dans le cadre de cette mission QAPA (Qualité de l'Air Post Accident).

 

 

09/03 14h – Suivi de l’incident avec torchages et fumées issues de la plateforme de Lavera-Martigues

 

Le service incendie du site pétrochimique de Lavera, sur la ligne verte pour les renseignements/incidents, indique la fin de l’incident sur la plateforme. Les fumées étaient émises aux torches dans le cadre de la mise en sécurité du site.

Atmosud n’a pas répertorié de signalements de fumées par les habitants ce matin.

Si des fumées étaient à nouveau émises, elles concerneraient à nouveau le sud de l’Etang de Berre. La simulation de la dispersion d’un éventuel panache a été recalculé en fonction de la météo sur les 2 jours à venir.

Vidéo de la simulation d’un panache issu de Lavera, en cas de reprise, pour les 9 et 10 mars 2019 :

https://www.youtube.com/watch?v=JwElZtuL6SQ&feature=youtu.be

 

08/03  18h - Vidéo simulation  du panache des 8 et 9  mars

Cette vidéo simule la dispersion du panache des torchères de Lavera . La simulation présente l'évolution du panache quart-d'heure par quart d'heure sur les deux jours à venir en fonction de la météo à partir du 8 mars à 9h15. Les zones concernées par les retombées sont le sud de l’Étang de Berre et Marseille en queue de panache. Il s'agit d'une visualisation du déplacement du panache dans le temps : l'illustration représente les zones potentiellement touchées mais pas les niveaux de pollution prévus.

https://youtu.be/3OPfKQV1_C4

 

15h - AtmoSud débute la surveillance densifiée de Lavéra à la Côte Bleue, sur le sud de l'Etang de Berre

Différents appareils de mesures de benzène, 1-3 butadiène, particules, ... sont en cours d'installation ; ils complètent le dispositif permanent.

 

Communiqué de presse de la Préfecture, à 14h00 :

20190308_compresseprefecture.jpg

Selon Maritima , 8mars, 10h30 : 

Quatre torches sont actuellement visibles depuis Martigues et dégagent d'importants panaches de fumée noire. Jointe par téléphone, la plateforme pétrochimique de Lavéra précise que c'est une panne de courant sur les installations de Naphtachimie qui est responsable de ce phénomène. Les torches se mettent donc à fumer de "manière normale", explique-t-elle. »

Vigilance d’AtmoSud et des riverains

Le panache de fumée est porté vers le sud par un vent de Nord/Ouest modéré. Les populations de Saint-Pierre les Martigues ont signalé cette fumée.

A l’heure actuelle, les stations d’AtmoSud sous le vent de Martigues/Lavéra mesurent du dioxyde de soufre, pour lequel il n'est pas observé d'augmentation de niveaux. Néanmoins, les  fumées noires visibles contiennent d'autres polluants, notamment des particules fines...

 

AtmoSud reste vigilant et vous tiendra informé de l’évolution de la situation. N'hésitez pas à consulter les données des stations AtmoSud, disponibles 24h/24, en cliquant sur le lien suivant : https://www.airpaca.org/donnees/acces-par-station.Vous êtes riverains? Signalez-nous toute perception sensorielle (visuelle, olfactive, gêne respiratoire) via ce formulaire en ligne ou via l'application Signalement Air.

Informations sanitaires :

Si vous ressentez des symptômes physiques, vous pouvez contacter l’Agence Régionale de Santé :

au numéro : 04 13 55 80 00 ou par mail à l'adresse suivante : ars13-alerte@ars.sante.fr