Partager :

C’est avec tristesse, que nous apprenons le décès d’Alain Target, dont nous gardons le souvenir d’un homme énergique qui a œuvré tout au long de sa vie pour préserver et améliorer la qualité de l’air.

De 1980 à 2011, Alain Target était le Directeur emblématique de l’Association agréée pour la surveillance et l’étude de la pollution en Alsace (ASPA). Il est l’un des contributeurs principaux au côté de Philippe Richert à la rédaction de la Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie promulguée en 1996 par Corinne Lepage. Après 2011, il est resté très actif, notamment en sa qualité de 1er Vice-Président du CESER Grand Est. Il a été nommé chevalier de la Légion d’Honneur en 2009 pour son action toujours dictée par l’intérêt général.

 

J’ai appris avec tristesse par Dominique Robin le décès d’Alain. J’ai eu le loisir depuis plus de vingt ans d’apprécier son engagement et ses qualités humaines. Nous nous sommes rencontrés à de nombreuses reprises un peu partout en France lors de réunions rassemblant la communauté de la surveillance de la qualité de l’air. J’ai conservé des photos de groupe et en les regardant j’ai constaté qu’Alain, qui était toujours en avant  pour défendre la cause qui nous anime, était toujours à l'arrière sur les photos. C’est pour moi révélateur de son caractère attachant. Pierre-Charles Maria, Président d'AtmoSud

 

Alain a énormément agit en faveur de l’air et pour l’ensemble des AASQA. Au-delà de notre amitié, je retiens sa contribution engagée dans l’élaboration de la loi LAURE*. Il avait une énergie communicative, constructive et constructrice. Il va énormément nous manquer. Dominique Robin, Directeur Général d’AtmoSud

 

 

AtmoSud adresse à toute sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances.

 

 

*Cette loi-cadre, édictée le 30 décembre 1996 vise à rationaliser l'utilisation de l'énergie et à définir une politique publique intégrant l'air en matière de développement urbain. Le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé est reconnu à chacun.