Actualité
13 août 2021
Industries
Etat des lieux qualité de l’air

Des niveaux en mercure inhabituels dans les environs de la plateforme de Martigues/Lavéra

Vue Martigues
Partager :

AtmoSud observe ponctuellement des niveaux de mercure gazeux inhabituels dans les environs de la plateforme de Martigues/Lavéra cet après-midi. En fin de journée, les concentrations baissent et tendent à revenir vers des niveaux plus habituels.

Les fortes chaleurs sont favorables à la volatilisation du mercure dans l’air ambiant : quelques concentrations horaires inhabituelles ont été enregistrées par AtmoSud cet après-midi. Le maximum a été de 108 ng/m3 observé à 15h locales.

 

Avis de l'Agence Régionale de Santé du 4 juin 2021 relatif aux pics itératifs en mercure gazeux mesurés dans l'air ambiant :

" L'INERIS ne retient pas de valeurs toxicologiques de référence (VTR) pour une exposition aigüe au mercure, et aucun seuil des effets reversibles n'a pu être déterminé compte tenu des données disponibles dans la littérature (rapport de juin 2010).

En complément, les services de l'ARS ont saisi le centre anti-poison et de toxicovigilance, qui confirme l'absence d'effets sanitaires attendus concernant les teneurs mesurées par atmoSud au niveau des pics de mercure gazeux.

En revanche, dans son rapport de septembre 2010, l'INERIS précise que le mercure n'étant pas un élément constitutif normal chez l'homme, il doit être "le moins possible présent dans l'environnement" ".

 

AtmoSud reste vigilant sur cette situation.

A 17h locales, les niveaux de mercure ont diminué pour atteindre 59 ng/m3/h.

Accès aux relevés en continu :  ICI