Partager :

Le capteur de Fos/Les Carabins montre des augmentations de niveaux des COV dont le benzène. Lorsque le vent oriente les émissions industrielles vers ce quartier, les riverains sont gênés par des odeurs associées à ces activités.

Hausse des niveaux de COV

Depuis fin décembre 2021, des odeurs d’hydrocarbures sont signalées dans la partie Nord de la ville de Fos-sur-Mer. La surveillance d’AtmoSud menée en continu dans le quartier des Carabins montre une élévation inhabituelle des niveaux de Composés Organiques Volatils sur ce secteur depuis le 27 décembre.

Benzène en moyenne quart-horairen à Fos-sur-Mer en décembre 2021 et janvier 2022

Moyennes quart-horaires de benzène à Fos/Les Carabins

Cette situation de pollution est en lien avec des émissions d’activités industrielles situées dans le Nord de la ville. Dès que le vent s’oriente au secteur Nord/Ouest, le capteur des Carabins observe une élévation des teneurs en COV. Quand le vent s’oriente différemment, le capteur ne détecte rien mais les polluants se propagent vers d’autres lieux alentours.

Les services de l’Etat ainsi que des industriels de la zone sont alertés de la situation depuis quelques jours afin de comprendre l’origine de ce phénomène et d’y remédier.

Augmentation des niveaux de benzène

Benzène en moyenne jouranlière à Fos-sur-Mer en décembre 2021 et janvier 2022bre2021_janvier2022.png

Les pics en benzène mesurés depuis le début d’année 2022 sont de l’ordre de 20 à 40 µg/m3 en moyenne horaire au niveau des Carabins et des niveaux journaliers relativement importants sont observés car la situation de vent de secteur Nord est très fréquente depuis le début de l’année.

Si la situation de ces derniers jours se poursuit, des seuils annuels de santé en benzène seraient dépassés sur une grande partie Nord de la ville, relativement densément habitée.

 

(Valeurs réglementaires benzène dans l’air ambiant : valeur limite : 5 µg/m3 en moyenne annuelle / objectif de qualité : 2 µg/m3 en moyenne annuelle)

Les mesures sont consultables en ligne, quasi en temps réel : https://www.atmosud.org/donnees/acces-par-station/02013

Signalez vos gênes

logo signalair

Un nouveau dispositif AtmoSud pour signaler vos gênes :  SignalAir

Vous pouvez nous aider dans la surveillance de cette situation inhabituelle en signalant vos gênes (odeurs, panache…) sur :

Des associations sont mobilisées pour signaler à AtmoSud les nuisances perçues.