Partager :

Suite au bilan de l’OMS paru récemment, un classement des villes selon leur concentration en particules fines a été réalisé, citant quelques villes des Alpes-Maritimes parmi les plus polluées. Afin d’éviter tout raccourci, quelques explications sont à apporter sur la méthode utilisée.

Les données utilisées pour ce classement datent de 2014 et ne reflètent plus forcément la situation actuelle. Depuis 2014, dans le département des Alpes-Maritimes, toutes les stations permanentes de mesure respectent les valeurs réglementaires européennes (40 µg/m3/an) et la tendance est à la baisse. Ces valeurs restent néanmoins légèrement au-delà des recommandations de l’OMS (20 µg/m3/an).

Niveaux de particules fines inférieurs aux valeurs réglementaires à Contes et sur le littoral des Alpes Maritimes

 

Niveaux moyens annuels pour Contes

 

Niveaux moyens annuels pour NCA

Niveaux moyens annuels pour les sites des Alpes-Maritimes

Note : En 2015, des problèmes techniques ont limité la disponibilité des données sur le site de Contes

CGA : Cannes-Grasse-Antibes - NCA : Nice Côte d’Azur

D’autre part, les données de l’OMS ont été regroupées par ville puis comparées, s’affranchissant ainsi du nombre de stations et de leur typologie. Lorsqu’une agglomération dispose de plusieurs stations, les données ont été moyennées abaissant alors la valeur des sites de proximité.

Dans la ville de Contes une seule station mesure les particules fines en proximité industrielle (dont l’objectif même est de mesurer les niveaux maximaux). Les résultats ont été comparés à ceux d’autres villes comportant parfois plusieurs stations de mesure (urbaine et trafic) comme Paris ou Marseille par exemple. En s’éloignant de cette proximité industrielle, les niveaux de particules fines à Contes sont moins importants.

carte PM10

Mais au-delà du classement, la question est de savoir quelles actions peuvent être mises en place pour diminuer les taux de particules.

Industrie et résidentiel, principales sources de pollution à Contes alors que le trafic routier joue un rôle prépondérant dans le département des Alpes-Maritimes

Par son inventaire des émissions, Air PACA identifie les secteurs sur lesquels agir. Ces derniers diffèrent selon l’échelle géographique et les sources de pollution locales. A Contes, l’industrie et le résidentiel (chauffage domestique au bois notamment) sont les sources prépondérantes. Le trafic prend une part plus importante à l’échelle du département.

contes 2015
alpes maritimes 2015

Emissions de polluants par secteur d’activité à Contes et dans les Alpes Maritimes – Inventaire Air PACA 2015 v2017